Après la manifestation d'une cinquantaine de forains :

Marché du Chaudron : une solution pourrait être proposée aux bazardiers demain


Publié / Actualisé
Une réunion s'est tenue ce mercredi après-midi avec les différents services de la Ville. L'objectif était d'améliorer l'organisation du marché suite aux mécontentements des artisans. Une cinquantaine de bazardiers non-alimentaires ont protesté dans la matinée, ils dénonçaient l'impossibilité de vendre leurs biens. La mairie a indiqué ne pas pouvoir accueillir la totalité des forains sur le stade, où le marché a été déplacé, et donc avoir privilégié la vente de biens alimentaires. Des propositions ont été mises sur la table et une solution devrait être trouvée ce jeudi dans la journée. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Une réunion s'est tenue ce mercredi après-midi avec les différents services de la Ville. L'objectif était d'améliorer l'organisation du marché suite aux mécontentements des artisans. Une cinquantaine de bazardiers non-alimentaires ont protesté dans la matinée, ils dénonçaient l'impossibilité de vendre leurs biens. La mairie a indiqué ne pas pouvoir accueillir la totalité des forains sur le stade, où le marché a été déplacé, et donc avoir privilégié la vente de biens alimentaires. Des propositions ont été mises sur la table et une solution devrait être trouvée ce jeudi dans la journée. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Une réunion s'est tenue cet après-midi avec les différents services de la Ville. L'objectif était d'améliorer l'organisation du Marché suite aux mécontentements des artisans.

Pour rappel, le site prévu pour le marché ne pouvait pas accueillir tous les forains pour des raisons de respect du protocole sanitaire imposé pour ce genre de manifestation. La Ville a fait le choix de proposer aux clients un marché avec uniquement les produits alimentaires et de permettre aux artisans de se positionner sur le marché des Camélias ce vendredi.

Lors de la réunion de cet après-midi, plusieurs solutions ont été proposées afin de pouvoir accueillir l'ensemble des forains. Elles seront étudiées dès demain, nous espérons que l'une d'elle puisse aboutir et être techniquement possible.

   

1 Commentaire(s)

Henri, Posté
Quand Saint-Denis assassine le sport et le rugby en particulierâ?|..
Trop c'est trop. Ce matin nous avons découverts que le marché forain du Chaudron avait été déplacé sur notre terrain de rugby pour cause de covid-19. Si l'on peut comprendre dans ce contexte la nécessité de trouver des solutions aux respects de gestes barrières, il est inadmissible, irrespectueux et totalement stupide d'avoir implanté ce marché sur le Terrain sans même en informer les dirigeants des associations utilisatrice.
D'autres solutions étaient envisageables (le parking déjà tout simplement, fermez temporairement la rue devant l'église, utilisez les bande vertes entre les immeubles et les rue séparées par une barrière et un sens de circulation, la bande verte face a Renault) plutÃ't que de saccager le principal terrain de sport du chaudron ou évolue football, Rugby et scolaires primaires ou collégiens lors de leurs heures de sport et/ou lors des centres d'accueil.
Déjà très mal entretenu au quotidien, fermé annuellement du 20 décembre au 1er mars pour des pseudos remises à niveau que personne ne constate réellement, sujet à des pannes de lumières ou fuite d'eau pouvant durer plusieurs jours voir semaines sans intervention des équipes techniques municipales, notre terrain est aujourd'hui livré 2 fois par semaine au passage de milliers de personnes qui vont y laisser leurs déchets (salissures, mégots, éclats de bois ou plastique, déjections canines puisque du coup le site est ouvert, déchets vert) comme n'importe quel marché. Et que dire de l'état de la pelouse au sortir de cette expérience, piétinée par zone et avec même les camionnettes des forains qui y roulent.
Mme l'élue de quartier, Mme la candidate à la mairie, Mr le Maire est-ce que vous vous moquez du rugby et du sport en général ou des clubs du Chaudron en particulier. Utiliser un terrain de sport pour y faire un marché. Mesdames et Monsieur, Orphée, Bareigt et Annette, vous affichez par cet acte et votre décision, un mépris certain de notre discipline, le rugby et de notre club de quartier en particulier.
Mais vous êtes coutumiers du fait puisque pendant quelques années les Electropicales se déroulaient surâ?|.la pelouse de Champ-fleuri, seul terrain dédié au rugby à Saint-Denis et à un club en particulier. Il va falloir d'ailleurs songer à partager désormais les créneaux désormais puisque notre terrain du chaudron est inutilisable pour plusieurs mois. En effet, les règles de distanciations liées au covid-19 ne sont pas incompatibles avec la reprise de nos activités et notamment de toute la phase de réathlétisation nécessaire après 2 mois d'arrêt et avant une reprise attendue en septembre.
Mme l'élue de quartier, Mme la candidate à la mairie, Mr le Maire votre capacité à associer votre image à notre réussite sportive ces dernières années, alors que votre soutient nous fait cruellement défaut à tous points de vue, tourne au cynisme et à l'arrivisme quand vous détruisez notre seul outil de travail. Par ailleurs, malgré nos résultats positifs ces dernières années, vous n'avez pas hésité à diminuer notre subvention de 60%. Nous avons toujours mis un point d'honneur, dans notre association, à ne pas faire de politique, mais quand on nous attaque directement, sachez que le rugby nous a appris à être solidaire, déterminé et à lutter contre nos adversaires avec courage et conviction.
Nous appelons tous les sympathisants du rugby, du club du chaudron en particulier, des dionysiens du sport en général, à se mobiliser contre cette décision au combien stupide et méprisante pour le rugby et le sport en général.
Et à Mme l'élue de quartier, Mme la candidate à la mairie, Mr le Maire, sachez que ce n'est pas la mise à disposition du nouveau club house qui calmera notre colère, cela ne sera que le minimum acceptable pour notre association qui s'occupe de nos jeunes et vous offre à chaque victoire une vitrine. Si Â" la victoire est capitale Â" en cette année particulière, parfois elle vous échappe pour un détail, un grain de sableâ?|.et la défaite à un goÃ"t amer comme un margoz acheté le jour marché forain su terrain dalon la kour.
Le Sporting Club Chaudron Rugby