Saint-Denis :

Ericka Bareigts prône la mise en place d'un plan Orsec Covid


Publié / Actualisé
Ce mardi 11 août 2020, a eu lieu une réunion avec la préfecture et l'ARS afin de préparer un plan d'éventuel reconfinement pour Saint-Denis et aborder la question du port du masque obligatoire. La maire de Saint-Denis Ericka Bareigts présente les conclusions de cette réunion lors d'une conférence de presse à l'hôtel de ville. Jeudi dernier, elle avait annoncé envisager le port du masque obligatoire dans certains lieux extérieurs dans la ville. Une mesure qui répondrait aux préconisations du Conseil scientifique qui redoute une seconde vague et recommande aux grandes villes de France, dont Saint-Denis fait partie, de se tenir prêtes en cas de regain du virus. Au cours de sa conférence de presse, la maire dionysienne sest déclarée favorable à la mise en place du plna Orsec Covid Suivez notre live. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Ce mardi 11 août 2020, a eu lieu une réunion avec la préfecture et l'ARS afin de préparer un plan d'éventuel reconfinement pour Saint-Denis et aborder la question du port du masque obligatoire. La maire de Saint-Denis Ericka Bareigts présente les conclusions de cette réunion lors d'une conférence de presse à l'hôtel de ville. Jeudi dernier, elle avait annoncé envisager le port du masque obligatoire dans certains lieux extérieurs dans la ville. Une mesure qui répondrait aux préconisations du Conseil scientifique qui redoute une seconde vague et recommande aux grandes villes de France, dont Saint-Denis fait partie, de se tenir prêtes en cas de regain du virus. Au cours de sa conférence de presse, la maire dionysienne sest déclarée favorable à la mise en place du plna Orsec Covid Suivez notre live. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Suivez la conférence de presse en direct avec notre journaliste

  • IPR

    Ce live est à présent terminé.

    Merci d'avoir suivi cette actualité avec nous.

    Bonne soirée tout le monde

  • IPR

    Pas au rendez-vous

    "Pour le moment nous ne sommes pas au rendez-vous de la prévention, ouisque 70% des voyageurs ne se font pas tester 7 jours après leur arrivée et se promènent dans les rues" insiste Erick Bareigts

  • IPR

    Retour aux tests obligatoires

    La maire de Saint-Denis : "si les chiffres du dépistage des voyageurs 7 jours après leur arrivée ne s'améliore pas, il faudra se poser la question d'un retour au test obligatoire"

    Pour le moment 70% de ces arrivants ne se font pas tester

  • IPR

    Ericka Bareigts : "je supplie les voyageurs de se faire tester 7 jours après leur arrivée, il faut protéger La Réunion"

    "Faites-vous tester, mertez un masque, respecter les gestes barrières, ne sortez pas pendant 7 jours

  • IPR

    Plan Orsec Covid

    Ericka Bareigts souhaite la mise en place d'un plan Orsec Covid, similaire au plan Orsec cyclone. "Se préparer à faire face à un cyclone, ne veut pas dire que nous allpns avoir un cyclone. Il en va de même pour le coronavirus" commente en substance la maire de Saint-DenisK

    "Il faut mettre autour de la table des partenaires qui n'étaient pas là lors de l'épidémie. Il faut rajouter un aspect social à l'aspect sanitaire, lorsque nous allons faire ce plan Orsec" dit encore Ericka Bareigts.

    Elle espère une mise en place du plan d'ici 10-15 jours

  • IPR

    "On ne peut plus vivre ce que l'on vient de vivre"

    A propos d'un éventuel confinement la maire de Saint-Denis commente : "en ce qui concerne l'avis du Conseil scientifique, il est important de travailler différemment. (...) On ne peut plus vivre ce que l'on vient de vivre."

    "J'ai trouvé bizarre que le Conseil scientifique ne parle que des grandes villes. On n'a pas beaucoup de directives aujourd'hui, il faut discuter pour établir ce plan. Il nous faut des plans adaptés à La Réunion et non pas subir yn modèle qui viendrait de Paris, Montpellier ou Bordeaux".

    Le Conseil scientifique a demandé au 20 pous grandes villes de France, dont Saint-Denis, de préparer un plan de reconfinement pour gérer une éventuelle secnde vague du virus

  • IPR

    Oui au masque obligatoire en espaces non clos

    "Je n'ai pas l'autorité à rendre le port du masque obligatoire. Le préfet a souhaité avoir l'avis de chacun des maires, j'ai donné le mien. Il me semble important de rendre obligatoire le port du masque maintenant, jusqu'à une période qui pourrait aller jusqu'au 20 septembre. Pas partout, dans lles ieux où il y a de la concentration" indique Ericka Bareigts.

  • IPR

    "Je n'ai aucune intention de reconfiner Saint-Denis" affirme la maire dionysienne

    "Quand j'entends dire Ericka Bareigts va reconfiner Saint-Denis, c'est faux ! Il n'est pas question de ça, il est question de ne plus avoir de trous dans la raquette, que tous les voyageurs aillent se faire tester"

  • IPR

    Pas raisonnable

    "70% des voyageurs arrivant à La Réunion ne se font pas tester 7 jours après leur arrivée. Ce n'est pas raisonnable" déplore la maire de Saint-Denis.

  • IPR

    Bonjour

    La maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts présente le plan d'un éventuel reconfinement. Suivez notre direct

A propos

Saint-Denis : Ericka Bareigts présente le plan d'un éventuel reconfinement

Ce mardi 11 août 2020, a eu lieu une réunion avec la Préfecture et l'ARS afin de préparer un plan d'éventuel reconfinement pour Saint-Denis et aborder la question du port du masque obligatoire.

La maire de Saint-Denis Ericka Bareigts présente les conclusions de cette réunion, lors d'une conférence de presse à l'hôtel de ville

Alors que plusieurs grandes villes de Métropole décident d'imposer le port du masque dans certains lieux publics extérieurs, en plus des lieux publics clos, la maire de Saint-Denis Ericka Bareigts indiquait que la décision était encore au stade de la réflexion pour Saint-Denis.

Jeudi dernier, elle annonçait une recontre avec l'ARS, ce lundi 10 août 2020, pour discuter de la nécessité d'étendre l'obligation du port du masque à certains lieux extérieurs.

Une annonce suite à l'évaluation du Conseil scientifique que les 20 premières villes de France devaient se mobiliser et redoubler d'efforts dans cette lutte contre le coronavirus. Il tenait à sensibiliser les autorités locales sur la généralisation du port du masque et la mise en place de plans d'action.

Saint-Denis, plus grande ville d'Outre-Mer, et 19ème ville de France affirme travailler "en étroite collaboration avec la Préfecture de La Réunion et l'Agence régionale de Santé (ARS) à ce sujet". 

Le Conseil scientifique n'exclut pas le recours au reconfinement. Si dans notre département le Covid-19 n'a pas disparu mais reste bien moins pesant qu'en Métropole ou dans d'autres territoires ultramarins comme Mayotte ou la Guyane, il n'est pas à l'abri du reconfinement.

Lire aussi : Covid-19 : prévenir plutôt que guérir

   

4 Commentaire(s)

Papy, Posté
Moi je dis simplement que ceux qui ne se font pas tester après et ne respectent pas doivent être puni il en va de la vie de tous et les autorités sont mÃ'le c'est eux les responsables de ce merdier alors monsieur le préfet c'est pas demain qu'il faut agir maintenant le virus circule c'est super et on pouvai l eviter
Leona, Posté
Elle se prend pour le préfet et la présidente de région qu'elle ne sera pas. Tout faire pour être présent en plan media
Doc 974, Posté
Il faut absolument rendre obligatoire le test J+7. Qu'attend le rectorat pour donner des directives claires et précises pour les enseignants et les élèves de retour de vacances !? Septaine autorisée ? C'est maintenant qu'il faut agir et que chaque administration prenne ses responsabilités en collaboration avec l'ensemble de la collectivité,et pas dans 15 jours ou trois semaines lorsqu'il y aura des clusters... Évitons à la Réunion un reconfinement qui s'était catastrophique à bien des niveaux. Merci à Mme Bareigts.
Andrée, Posté
Si ces mesures sont mises en place après la rentrée, il sera déjà trop tard. Les élèves arrivant de voyage devront rester en septaine mais y aura-t-il un contrôle? Peut-on compter sur la responsabilité de chacun quand on sait que 70% ne font pas le test J+7? Quid des enseignants qui , eux, n'auront pas de septaine ni imposée ni autorisée? Et qu'attend-t-on pour rendre le test J+7 obligatoire au moins pendant la période de retour de vacances?