Tribune libre d'Olivier Hoarau :

Grand Port Maritime : "c'est un gage de confiance"


Publié / Actualisé
Réélu, à l'unanimité ce matin, Président du conseil de surveillance du Grand Port Maritime de La Réunion, je remercie l'ensemble des administrateurs présents qui m'ont reconduit dans mes fonctions. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Réélu, à l'unanimité ce matin, Président du conseil de surveillance du Grand Port Maritime de La Réunion, je remercie l'ensemble des administrateurs présents qui m'ont reconduit dans mes fonctions. (Photo rb/www.ipreunion.com)

C’est un gage de confiance et de travail en bonne intelligence.

Au cours de la mandature précédente, par la permanence et la constance du dialogue, nous avons recherché les solutions les mieux adaptées pour favoriser la mise en œuvre de la réforme portuaire dans un climat constructif.

Le travail continue. Nous avons à relever de grands défis :

- Garantir un hub maritime réunionnais pour ne pas pénaliser nos entreprises locales et toujours rechercher l’amélioration du pouvoir d’achat des Réunionnais ;
- Aménager la Zone Arrière Portuaire pour répondre aux besoins de logistique portuaire et renforcer notre ancrage dans le bassin régional ;
- Veiller à maintenir un dialogue social respectueux de tous ;
- Garantir la continuité de l’activité portuaire pour soutenir les emplois sur le Port ;
- Affirmer notre statut de terre d’accueil et d’étape de qualité sur la carte mondiale des croisières ;
- Prendre notre place dans le développement de l’économie bleue avec de forts enjeux en termes de formation, de création de valeurs ajoutées et d’emploi local ;
- Être exemplaire en termes d’exigence écologique et de réponse à la transformation du secteur maritime sur ce sujet.

Comme toujours, je crois à l’intelligence et à l’action collective là où l’intérêt général prime.

Olivier Hoarau, président du Conseil de surveillance du GPMDLR, maire du Port.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !