Bien-être :

Saint-Denis : une semaine de yoga au coeur du dojo de Champ Fleuri


Publié / Actualisé
Mardi 21 juin 2022, en matinéé, les écoles dionysiennes étaient au rendez-vous pour un cours de yoga géant, entre chant, respiration et postures à l'occasion de la journée internationale du yoga. Pour cette huitième année, la ville de Saint-Denis, en partenariat avec l'Association Réunionnaise des Relations et Créations Culturelles (ARRCC) et le Consulat d'Inde, organise non pas une journée mais une semaine du yoga au coeur du dojo de Champ Fleuri. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photos : ville de Saint-Denis)
Mardi 21 juin 2022, en matinéé, les écoles dionysiennes étaient au rendez-vous pour un cours de yoga géant, entre chant, respiration et postures à l'occasion de la journée internationale du yoga. Pour cette huitième année, la ville de Saint-Denis, en partenariat avec l'Association Réunionnaise des Relations et Créations Culturelles (ARRCC) et le Consulat d'Inde, organise non pas une journée mais une semaine du yoga au coeur du dojo de Champ Fleuri. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photos : ville de Saint-Denis)

" L’ONU (Organisation des Nations Unies) a voté cette journée en 2014 mais nous l’avons mis en place dans nos écoles depuis 2009 ", confie la maire Éricka Bareigts. Chaque année se sont plus de 1500 élèves qui s’initient au yoga.

Pour cette édition 2022, le thème du yoga est l’humanité. " Le yoga a permis de soulager les gens suite à la pandémie du Covid-19 ", explique le président du consulat de l’Inde, Jitendra Nath Majhi.

" Initier les enfants au yoga tend à leur faire prendre conscience de leur corps aussi bien physiquement que mentalement. Cela permet de les rendre plus apaisés et ainsi plus attentifs en classe, ce qui est l’essence même de l’école du bonheur ", ajoute la maire.

Le yoga se destine à tous les publics. Au cours de cette semaine, des séances seront notamment proposés aux séniors. Le yoga se pratique également au travail pour le bien-être des employés ou encore dans les quartiers afin de resocialiser les femmes battues.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de la ville de Saint-Denis ou sur sa page Facebook.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !