Plus de 1000 artistes étaient présents :

Saint-Denis : une fête de la musique au goût de succès et de bonheur


Publié / Actualisé
Vivement attendue après deux ans d'absence, la fête de la musique a fait son grand retour ce mardi 21 juin 2022. Annoncée "comme avant", elle a été à la hauteur des attentes, et même au-delà des résultats escomptés. "Elle a une saveur particulière. Je voulais qu'elle ait cette saveur là et je crois que c'est réussi ce soir", confie la maire Éricka Bareigts. Nous publions ci-dessous les informations communiquées par la ville de Saint-Denis. (Photo : ville de Saint-Denis)
Vivement attendue après deux ans d'absence, la fête de la musique a fait son grand retour ce mardi 21 juin 2022. Annoncée "comme avant", elle a été à la hauteur des attentes, et même au-delà des résultats escomptés. "Elle a une saveur particulière. Je voulais qu'elle ait cette saveur là et je crois que c'est réussi ce soir", confie la maire Éricka Bareigts. Nous publions ci-dessous les informations communiquées par la ville de Saint-Denis. (Photo : ville de Saint-Denis)

Les rues de Saint-Denis étaient bondées et comblées, à l’image des coeurs des Réunionnais, heureux de pouvoir se retrouver et de nouveau faire la fête ensemble. Sans masque, sans restrictions et sans contraintes. Et c’était un plaisir immense de voir revivre Saint-Denis de cette manière, le temps d’une soirée. "C’était une grande émotion car on rend heureux toute la Réunion… C’est de la folie!", ajoute Sonia Bardinot, élue à la culture.

Au-delà de se reconnecter entre citoyens, le but était aussi de se reconnecter au monde artistique. Rock, dancehall, électro, goumance, maloya, folk, rap, variété française… avec 28 scènes et plus de 1000 artistes, tout le monde a pu trouver son bonheur. Les plus téméraires ont même pu observer le spectacle vu du ciel grâce à la nacelle installée au monument aux morts.

"Cela a aussi une saveur politique, dans le sens valeur, car on fête les 40 ans de la fête de la musique et on reconnecte avec la démocratisation de la musique, tant pour ceux qui viennent écouter que ceux qui viennent pratiquer", explique Ericka Bareigts. Le show d’hier soir était rythmé aussi bien par les artistes amateurs, les têtes d’affiches que les spectateurs eux-mêmes. "Revenir dans l’espace public était un réel plaisir pour un millier de personnes", ajoute Stéphane Hoarau, directeur de la culture.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !