Tribune libre de Thierry Robert :

Intégrer des Réunionnais dans les effectifs supplémentaires de la police


Publié / Actualisé
Thierry Robert, député-maire de Saint-Leu a adressé le courrier suivant à Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur : "Monsieur Le Ministre, je me permets de vous solliciter dans l'urgence suite à votre visite à La Réunion ce vendredi 20 juin 2014. En effet, à cette occasion vous avez annoncé pour 2015 la mise en place d'une nouvelle procédure de demande de mutation au sein de la Police nationale. Je salue cette décision qui était attendue de nombreux fonctionnaires de police originaires de La Réunion. Certains d'entre eux attendent depuis plusieurs années de pouvoir retourner sur leur île natale et c'est une décision forte que vous avez annoncée.
Thierry Robert, député-maire de Saint-Leu a adressé le courrier suivant à Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur : "Monsieur Le Ministre, je me permets de vous solliciter dans l'urgence suite à votre visite à La Réunion ce vendredi 20 juin 2014. En effet, à cette occasion vous avez annoncé pour 2015 la mise en place d'une nouvelle procédure de demande de mutation au sein de la Police nationale. Je salue cette décision qui était attendue de nombreux fonctionnaires de police originaires de La Réunion. Certains d'entre eux attendent depuis plusieurs années de pouvoir retourner sur leur île natale et c'est une décision forte que vous avez annoncée.

Par ailleurs, vous avez prévu la création de 20 postes de fonctionnaires de police supplémentaires pour la rentrée. Ces derniers seraient attribués selon la procédure actuelle de demande de mutation, bientôt caduque du fait de vos annonces. Afin de ne provoquer aucune déception au sein des familles et fonctionnaires concernés, il faut absolument éviter un affaiblissement des engagements annoncés. En effet, la création de 20 postes à la rentrée pourrait être suivie l’année prochaine par une diminution d’autant de postes ouverts à la mutation.

Souhaitant vivement que vos annonces prometteuses ne soient pas suivies d’espoirs déçus, il semble plus qu’opportun de mettre le pied à l’étrier dès la rentrée 2014 en intégrant une grande majorité de Réunionnais au contingent des 20 postes créés. En effet, le système actuel fait prévaloir l'ancienneté des fonctionnaires de police et ne permettrait de muter, selon nos informations, qu’un à deux fonctionnaires originaires de La Réunion. D’où la nécessité à mon sens, et afin de ne provoquer aucune incompréhension au sein de la population, de muter dès la rentrée dans notre département des fonctionnaires de police originaires de la Réunion.

Aussi, je vous saurai gré, Monsieur Le Ministre, de bien vouloir accorder une attention toute particulière à cette demande et de la traiter dans les meilleurs délais compte-tenu du caractère diligent des décisions déjà en cours.

Dans l’attente, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma considération distinguée".

Thierry Robert

Député-maire

   

4 Commentaire(s)

Laurence, Posté
M. le député Allez donc voir comment ca se passe au commissariat de st André, entre tontons
entre cousins/cousines... allez donc voir comment on s'arrange Vous changerez d'avis sur la question
Zanlwy, Posté
La France aux Français c'est du racisme, la Corse aux Corses c'est du nationalisme, la Réunion aux Réunionnais c'est quoi ??? vous ne pouvez pas revendiquer sans cesse votre appartenance à la France quand ça vous arrange et exiger sans cesse des spécificités dans tous les domaines.
BIEBER, Posté
Pour que les fonctionnaires de police travaillant en Métropole, soient mutés, il faut qu'ils fassent une connerie, on ne veut plus d' eux, et là alors ,ils auront leurs mutations, idem, pour les Magistrats, on en a de parfaits exemples, voir leurs affaires sur éveil reunion..................c'est malheureux, mais il en est ainsi............
Le Président de l 'Association STOP INJUSTICE
Pascal BIEBER
Maxime , Posté
Ça fait longtemps qu'on ne l'a pas vu lui..