Saint-Leu :

Le téléphérique vers Cilaos est sur les rails


Publié / Actualisé
Thierry Robert a annoncé ce jeudi 18 décembre 2014 le coup d'envoi de la phase pré-opérationnelle du téléphérique entre Saint-Leu et Cilaos. Une étude de faisabilité, d'un montant de près de 300 000 euros, a été financé par la commune et le TCO. Le projet, qui devrait coûter au total 200 millions d'euros, devrait accoucher en 2018 du plus grand téléphérique au monde, long de 22 kilomètres. Différents objectifs ont été évoqués par la municipalité : améliorer la desserte de lieux stratégiques, offrir un transport innovant aux touristes et aux Saint-Leusiens, valoriser une image "éco-durable" de la collectivité, et inscrire ce téléphérique dans le schéma de transport en commun du TCO et du département.
Thierry Robert a annoncé ce jeudi 18 décembre 2014 le coup d'envoi de la phase pré-opérationnelle du téléphérique entre Saint-Leu et Cilaos. Une étude de faisabilité, d'un montant de près de 300 000 euros, a été financé par la commune et le TCO. Le projet, qui devrait coûter au total 200 millions d'euros, devrait accoucher en 2018 du plus grand téléphérique au monde, long de 22 kilomètres. Différents objectifs ont été évoqués par la municipalité : améliorer la desserte de lieux stratégiques, offrir un transport innovant aux touristes et aux Saint-Leusiens, valoriser une image "éco-durable" de la collectivité, et inscrire ce téléphérique dans le schéma de transport en commun du TCO et du département.

Thierry Robert l'avait annoncé il y a deux ans. Certains le pensaient enterré. Mais voilà que le projet de téléphérique entre Saint-Leu et Cilaos est de nouveau d'actualité, suite à une conférence de presse organisée par le député-maire de la commune de l'Ouest. Une étude de faisabilité, financée à hauteur de 300 000 euros par la municipalité et le TCO, a donné ce jeudi "le coup d'envoi de la phase pré-opérationnelle."

Au total, 200 millions d'euros seront nécessaires pour que les 22 kilomètres de câbles - soit le plus long téléphérique au monde - voit le jour en 2018. D'ailleurs, lors de la conférence de presse, Thierry Robert a appelé la Région Réunion à "accompagner cet outil de développement et de désenclavement."

"A sites exceptionnels inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, équipement exceptionnel ! Il y aura toute une industrie de services à développer, le téléphérique entre le centre-ville de Saint-leu et Cilaos en passant par le Grand Bénare offrira un équipement de prestige indispensable au développement économique de notre île et au service des réunionnais", a souligné le député.

Les bureaux d'études, retenus le 12 février 2015, auront un an pour réaliser "quatre phases d’études et de propositions sur l’analyse du tracé, des gares,  le type de matériel mais aussi le montage opérationnel." Pour la mairie de Saint-Leu, cette mission "doit être également l’occasion d’ouvrir le dialogue avec le Parc National et l’Unesco pour arriver à faire en sorte que les questions de compatibilité soulevées ne soient plus un frein au développement et l’attractivité touristique de notre île. "

www.ipreunion.com

   

13 Commentaire(s)

Cheche, Posté
En theorie se serait un bon projet pour ameliorer la desserte de Cilaos.Grosse infrastructure mais à quel coùt? astronomique en investissement et fonctionnement pour quelle rentabilité?? tenant compte aussi des elements meteologiques(vents,cyclones) dilatation (chaleur)sur les cables porteurs de grande portée.Encore certains qui vont s'en mettre plein les fouilles lors des études...
Masta, Posté
Ca sera toujours mieux qu'une seule route à 1 milliard 300 millions d'euros
CriCri, Posté
Excellent !!!
JOH, Posté
Super !!! j'attends avec impatience ce magnifique projet !!!
Jarcello , Posté
300 000 euros pour une étude faisabilité ? Voila ou passe nos impots !
C'est une pure gabegie !
Non non, Posté
Ouai bof !!
Missouk, Posté
C'est cher!! le projet en lui-même est intéressant, mais en temps de crise, moi, je serre ma ceinture, je comble mes déficits à la banque! Pourquoi, ceux qui gèrent les finances publiques EUX choisissent-ils CE MOMENT pour faire des projets pharaoniques alors qu'il y a une balance à rééquilibrer d'ABORD ???
Melinda, Posté
encore vous le "futur ex-maire"!

Vous devriez vous concentrer sur une chose, appliquer les lois vous qui les votez! construction sans permis de construire! Utiliser le bon matériaux!

Après vos "explois" dans la construction de vos immeuble j'y réfléchirais à 2 fois avant de monter dans un téléphérique construis sous vos ordre!
Lolo, Posté
300 000? de la commune de St Leu et le TCO ? Et tout cela pour entendre le Parc National et l'UNESCO dire non au délire d'un maire, c'est cher payé pour les St Leusiens comme moi. Il devrait plutot néttoyeer les ravines à proximités des plages. Pneus, bouteilles cadavres d'animaux jonchent tout cela et attendent le prochaine cyclone pour terminer dans le lagon.
Marie, Posté
Super pour désenclaver Cilaos
L'zor, Posté
plus dans la course encore que ça reste à confirmer, mais des projets quand même!! un an d'inéligibilité ça passe vite ;)
Melissa Gordon, Posté
je suis là TR, je suis venue a votre secours pour sortir les fantomes de votre corps !!!
Chamatine, Posté
Vous n'êtes plus dans la course Thierry Robert !