Une victoire politique à défaut d'être juridiquement acceptable (Actualisé à 19h40) :

Live - 81,10 % des Saint-Leusiens ont voté contre l'ouverture de la carrière de Bois-Blanc


Publié / Actualisé
Ce dimanche 12 juin 2016, les Saint-Leusiens étaient invités à se prononcer pour ou contre l'ouverture de la carrière de Bois-Blanc. Ils sont 81 % à dire non au projet. A 18 heures, le taux de participation définitif était de 28 %, soit 7 194 votants sur 25 595 inscrits.
Ce dimanche 12 juin 2016, les Saint-Leusiens étaient invités à se prononcer pour ou contre l'ouverture de la carrière de Bois-Blanc. Ils sont 81 % à dire non au projet. A 18 heures, le taux de participation définitif était de 28 %, soit 7 194 votants sur 25 595 inscrits.

19h30 : 81,10 % des Saint-Leusiens ont voté contre l'ouverture de la carrière. Sur Antenne Réunion, Thierry Robert affirme "On s'aperçoit que les Saint-Leusiens sont fondamentalement contre ce projet. Là où la participation est le plus faible, c'est La Chaloupe, qui est plus éloignée du chantier, c'est logique. Mais le combat continue."

A noter que selon les articles du code général des collectivités teritoriales encadrant le référendum local, le projet est adopté sir la moitié au moins des électeurs inscrits a participé au scrutin et si ce dernier réunit la majorité des suffrages exprimés. Si cette dernière condition est remplie, le référendum vaut décision que la collectivité locale organisatrice doit juridiquement suivre. Dans le cas contraire, il n'a que la porté d'un avis consultatif.

Il s'agit donc davantage d'une victoire politique pour le maire de Saint-Leu face au président de la Région.

18h50 : Les votes sont actuellement décomptés aux bureaux municipaux de Saint-Leu.

Pour rappel, ce référendum représente aussi un nouvel affrontement entre Didier Robert, président de Région et promoteur de la NRL, et Thierry Robert son adversaire le plus virulent. Thierry Robert a appelé les habitants de sa commune à voter contre ce projet de "méga-carrière de roches massives de Saint-Leu portée par la SCPR (Société Concassage Préfabrication de la Réunion)" écrit-il dans un communiqué. Il précise que cette carrière représentera "68 terrains de football homologués, une profondeur d'un immeuble de 25 étages, un trou béant dans un site naturel préservé en bord de mer ".

   

Mots clés :

    2 Commentaire(s)

    Ste suzanne , Posté
    donner bien des explication sur se sondage pour ne pas confondre avec le RÉSULTAT DES ANGLAIS
    pour la carrière de BOIS BLANC il y avait 25% de la population de cette ville qui c est déplacer pour donner un pourcentage de 81% ça veut pas dire que se pourcentage correspond au nombre de la population de cette ville
    MR LE MAIRE arrêtez de manipuler le peuple dite la vrai vérité LE MENSONGE ne résous rien
    CHABAN, Posté
    Donc toujours pas de solution pour cette route