Saint-Leu :

Danyel Waro à l'école du Plate


Publié / Actualisé
Banm kalou banm, batarsité... Le maloya de Danyel Waro s'est mêlé au chant des élèves de l'école primaire du Plate Saint-Leu ce mardi 26 septembre 2017. Toute l'école s'est retrouvée dans la cour en début d'après-midi pour assister à la restitution du travail des élèves inscrits dans le Parcours d'Education Artistique et Culturelle (dispositif soutenu par la DAAC Réunion). Après le concert du 8 Septembre dernier au K, le Séchoir a souhaité poursuivre l'aventure avec Danyel Waro à travers ses dispositifs d'action culturelle.
Banm kalou banm, batarsité... Le maloya de Danyel Waro s'est mêlé au chant des élèves de l'école primaire du Plate Saint-Leu ce mardi 26 septembre 2017. Toute l'école s'est retrouvée dans la cour en début d'après-midi pour assister à la restitution du travail des élèves inscrits dans le Parcours d'Education Artistique et Culturelle (dispositif soutenu par la DAAC Réunion). Après le concert du 8 Septembre dernier au K, le Séchoir a souhaité poursuivre l'aventure avec Danyel Waro à travers ses dispositifs d'action culturelle.

Les deux classes inscrites au PEAC ont ainsi entonné les grands classiques de l’artiste, tantôt au roulèr, tantôt au kayamb. Le Maire de Saint-Leu Bruno Domen, accompagné des élues déléguées à la Culture, à la vie Educative et du secteur du Plate, a assisté à leur représentation aux côtés de la Présidente et la Directrice du Séchoir. Tous ont unanimement salué la démarche artistique et pédagogique en faveur des enfants de la Commune.

Les parents étaient également fiers de voir et d’entendre leurs enfants reprendre les titres phare de Danyel Waro. Ils avaient travaillé en classe sur deux chansons du répertoire de l’artiste. Aujourd’hui, ils ont été récompensés. Partager une heure de maloya avec une figure emblématique de la culture réunionnaise, c’est un beau cadeau !

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !