Pour prévenir le diabète :

Saint-Leu : des ateliers sur la diététique à l'école


Publié / Actualisé
Un Réunionnais sur cinq est touché par une maladie métabolique, diabète, hypertension, insuffisance rénale, maladies cardio-vasculaires. Des maux qui commencent souvent par une alimentation déséquilibrée dès l'enfance. Dans le cadre de l'Odhiraton, un atelier de sensibilisation à l'équilibre alimentaire a été organisé dans deux classes de l'école primaire centre de Saint-Leu.
Un Réunionnais sur cinq est touché par une maladie métabolique, diabète, hypertension, insuffisance rénale, maladies cardio-vasculaires. Des maux qui commencent souvent par une alimentation déséquilibrée dès l'enfance. Dans le cadre de l'Odhiraton, un atelier de sensibilisation à l'équilibre alimentaire a été organisé dans deux classes de l'école primaire centre de Saint-Leu.

Des élèves de CE1 ont échangé avec une diététicienne, une infirmière et un médecin. " C’est une excellente initiative, salue l’enseignante Marie Payet. A cet âge, il est important d’expliquer aux enfants qu’une alimentation équilibrée est capitale pour préserver leur santé ".
Les deux classes impliquées dans ce projet ont réalisé des dessins qui seront exposés ce dimanche sur le front de mer de Saint-Leu dans le cadre du village Odhirathon, ouvert au public de 9h à 17h

Outre les dessins des enfants, les visiteurs y trouveront des stands de dépistage, de prévention, des ateliers bien-être (maquillage, réflexologie, yoga du rire), d’activité physique adaptée, et un relais de la danse en présence d’une dizaine d’associations.
Si toutes les animations sont gratuites sur le village Odhiraton, en revanche le relais de la danse (salsa, bachata, kizumba, maloya, danse africaine, orientale, kudurofit, zumba géante…) est accessible aux personnes ayant acheté le tee-shirt Odhiraton.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !