Les marmay sont scolarisés à l'école du centre :

Saint-Leu : la plage du centre-ville végétalisée par des élèves de CM2


Publié / Actualisé
Des arbustes et des lianes ont été plantés ce mardi matin 26 mars 2019 sur la plage du centre ville de Saint-Leu. "C'est l'aboutissement d'une nouvelle phase de protection du littoral menée par les élèves de CM2 A de l'école élémentaire du centre-ville" commente la mairie de Saint-Leu
Des arbustes et des lianes ont été plantés ce mardi matin 26 mars 2019 sur la plage du centre ville de Saint-Leu. "C'est l'aboutissement d'une nouvelle phase de protection du littoral menée par les élèves de CM2 A de l'école élémentaire du centre-ville" commente la mairie de Saint-Leu

"Depuis trois ans, ces enfants gèrent avec le soutien de nombreux partenaires l'aire marine éducative de Saint-Leu. Cette zone littorale de petite taille fait figure d’exemple" note la mairie.e

En 2018, le projet pédagogique de ce classe de CM2 où enesigne Madame Léandre avait permis de concrétiser un arrêté municipal  interdisant de fumer sur la plage. Depuis, l’école s’est dotée d’une pépinière pour mener à bien un projet de végétalisation de la plage.

Pour cela "les élèves ont effectué des études de sable, avec le soutien technique des partenaires scientifiques du projet AME. Et ce matin ils ont fait part de leurs résultats et mot d’ordre +il faut empêcher l’érosion et pour cela planter pour retenir  le sable,  attirer les tortues, créer des espaces à l’ombre et tout simplement embellir+. Le maire de Saint-Leu, Bruno Domen, et l’ensemble des partenaires ont répondu à leur appel en valorisant leurs actions et participant à cette action de végétalisation" dit encore la mairie.

"Enzo, Laure et leurs camarades ont donc, une fois le constat expliqué aux autorités, concrétisé leur action éco-citoyenne en plantant  des  " patates à Durand ", des " patates cochon " (plantes rampantes qui évitent l’érosion),  des " Veloutiers " et " Manioc marron " (arbustes qui attirent les tortues) et des lataniers rouges et Porcher (arbres qui protègent  la plage des nuisances). Bruno Domen, accompagné par son adjointe aux affaires scolaires, Michèle Hoarau, a tenu à féliciter les enfants pour cette initiative qui marque leur intérêt pour Saint-Leu et la protection de notre littoral" temrine  la mairie.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !