Tribune libre du collectif de gilets jaunes "Tous unis pour La Réunion" :

Pour Notre-Dame, la lutte contre la vie chere peut attendre


Publié / Actualisé
Applaudissons bien fort la solidarité internationale retrouvée autour de ce drame patrimonial qu'est Notre Dame, accueillons dans cette période de Carême le don de charité chrétienne qui au passage permettra aux plus riches de se créer de nouveaux crédits d'impôts.
Applaudissons bien fort la solidarité internationale retrouvée autour de ce drame patrimonial qu'est Notre Dame, accueillons dans cette période de Carême le don de charité chrétienne qui au passage permettra aux plus riches de se créer de nouveaux crédits d'impôts.

Entendons avec humilité que ce sujet émeuve toutes les catégories politiques locales de manière unanime

Ne vous inquiétez pas

Réunionnaises et Réunionnais, nos élus pensent et agissent pour nous. Nous qui malgré nos besoins primaires, allons contribuer activement au maintien de ce patrimoine. Nous qui découvrons pour certain l’existence de cette église
nous qui ne visiterons jamais ce monument

Ou gagne pi manze, fe regime

La lutte contre la vie chere peut attendre

Ou viv dan in park kochon aret espes makot

La lutte contre la précarite, l’insalubrité, peut attendre

Fe out bon ker ek out larzen oussa i le lo conseil sitoyen

"Tous unis pour La Réunion"

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !