Ce mardi soir sur M6 :

Un danseur réunionnais finaliste de "La France a un incroyable talent"


Publié / Actualisé
Ce mardi 10 décembre, restez devant vos écrans (si vous parvenez à veiller jusqu'à 23h50...) c'est l'heure du show avec la finale de l'émission "La France a un incroyable talent" sur M6. Et parmi les finalistes, la troupe de danse "The Revolutionary", dont fait partie Alexandre, un Réunionnais désormais installé en Belgique pour son travail. Il s'est déjà fait remarquer lors des auditions devant le jury composé de Marianne James, Sugar Sammy, Eric Antoine et Hélène Segara. Cette dernière a assuré une place directe en finale, sans passer par la case des demies, grâce à son "golden buzzer". Ce mardi 10 décembre, la troupe composée d'une douzaine de danseurs, va tout donner pour décrocher la première place et les 100.000 euros que remporte le vainqueur. (Photos : Facebook The Revolutionary)
Ce mardi 10 décembre, restez devant vos écrans (si vous parvenez à veiller jusqu'à 23h50...) c'est l'heure du show avec la finale de l'émission "La France a un incroyable talent" sur M6. Et parmi les finalistes, la troupe de danse "The Revolutionary", dont fait partie Alexandre, un Réunionnais désormais installé en Belgique pour son travail. Il s'est déjà fait remarquer lors des auditions devant le jury composé de Marianne James, Sugar Sammy, Eric Antoine et Hélène Segara. Cette dernière a assuré une place directe en finale, sans passer par la case des demies, grâce à son "golden buzzer". Ce mardi 10 décembre, la troupe composée d'une douzaine de danseurs, va tout donner pour décrocher la première place et les 100.000 euros que remporte le vainqueur. (Photos : Facebook The Revolutionary)

Alexandre Amouny est nerveux mais il est prêt. Cet informaticien de 34 ans a toujours été passionné de street danse, et il compte montrer de quoi il est capable en compagnie de ses acolytes, qu'il a rencontrés il y a deux ans et demi. "J'habite en Belgique depuis 2009 et je suis passé par plusieurs troupes de danse", nous explique-t-il. "C'est au cours d'une formation que j'ai rencontré ces danseurs pour constituer The Revolutionary".

Cette formation proposait notamment des compétitions. Au bout d'une quarantaine d'entre elles, les danseurs ont voulu tenter l'aventure à "La France a un incroyable talent", l'émission phare de M6.

Une chorégraphie pleine d'émotion

La troupe hip-hop a des influences variées, comme le street jazz ou encore la danse contemporaine. C'est à l'aide de ce mélange de styles et des origines variées des danseurs que la troupe a su donner ce qu'il fallait d'émotion à sa danse lors des auditions : "la chorégraphie a été créée par Aurèle et Max, nos deux directeurs artistiques, sur le thème de l'apparence et du regard des autres" raconte Alexandre. "C'est un sujet qui a parlé à beaucoup de gens je pense, notamment par l'influence des réseaux sociaux. C'est ce qui a touché Hélène Ségara en tout cas."

Regardez :

La chanteuse, membre du jury, a appuyé sur son "golden buzzer", qui garantit une place directe en finale. "Nous avons pu discuter avec elle ensuite, elle nous a confirmé qu'elle avait adoré notre chorégraphie, que ça l'avait touchée notamment parce qu'elle a des enfants qui utilisent les réseaux sociaux. Elle nous a aussi donné des conseils pour la chorégraphie de la finale : mettre encore plus d'énergie et rester dans l'émotion".

En avant-première, Alexandre nous dévoile le thème de cette danse : "on y évoquera la maladie, le cancer, et comment on peut combattre ça". Comme lors de leur premier passage, les danseurs effectueront la chorégraphie devant un écran qui permettra de suivre la danse vue d'en haut pour en apprécier tous les pas.

De la danse tous les jours depuis 15 ans

Le Réunionnais, originaire du Guillaume à Saint-Paul, aime l'esprit d'équipe qui se dégage de cette troupe : "on est beaucoup dans la création, tout le monde participe, et on se sert des influences de chacun". Il danse - ou donne des cours de danse - tous les soirs, six jours sur sept. "Je finis le travail à 18h et j'y vais. C'est beaucoup de sacrifices, mais c'est une vraie passion", nous dit-il.

Habitué au street danse, il a commencé tôt, autour de ses 19 ans. "A La Réunion, je dansais directement dans la rue, avec des amis. On faisait quelques pas dès qu'on se retrouvait en Maison des jeunes, ou dans les gymnases. Ce n'était pas encadré, on faisait tout nous-mêmes et on apprenait via des vidéos sur internet", se souvient-il.

Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts et le Réunionnais va danser sur le plateau de M6. La télévision ne lui fait pas peur : "on a déjà dansé sur le plateau de The Voice Belgique, pour accompagner le candidat Loïc Nottet". Mais cette fois, ce sont les danseurs qui sont au coeur de l'action, scrutés par les yeux du jury et du public.

Si la troupe The Revolutionary remporte le trophée et les 100.000 euros qui vont avec, la somme sera partagée entre chaque danseur et une partie sera conservée pour financer de nouveaux projets artistiques. "Ces projets restent secrets pour l'instant, avoue Alexandre, mais on aimerait bien davantage exploiter les talents de chacun. Certains dansent, d'autres écrivent... on voudrait mutualiser tout ça pour des projets futurs".

La troupe d'Alexandre passe ce mardi 10 décembre, sur M6. Heure du prime time : 23h50, heure de La Réunion.

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !