Des conditions exigées "pas réalisables" :

Saint-Leu : pas de réouverture des écoles le 18 mai


Publié / Actualisé
C'est au tour de Saint-Leu d'annoncer que les écoles ne rouvriront pas ce 18 mai prochain. Après étude du protocole imposé aux établissements pour assurer la sécurité des enfants, Bruno Domen a considéré que les conditions exigées "ne sont pas réalisables". Nous publions le communiqué de la commune ci-dessous. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
C'est au tour de Saint-Leu d'annoncer que les écoles ne rouvriront pas ce 18 mai prochain. Après étude du protocole imposé aux établissements pour assurer la sécurité des enfants, Bruno Domen a considéré que les conditions exigées "ne sont pas réalisables". Nous publions le communiqué de la commune ci-dessous. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Après mûre réflexion et concertation, le maire de Saint-Leu a pris la décision de ne pas rouvrir les écoles le 18 mai prochain.
 
Les conditions exigées dans le protocole sanitaire de 63 pages pour préserver la sécurité des enfants et du personnel ne sont pas réalisables. De plus, il a été refusé à la collectivité le dépistage de 300 agents municipaux affectés au bon fonctionnement des écoles.
 
Ainsi, le protocole sanitaire transmis ne peut être assuré pour le lavage des mains dix fois par jour et par enfant, le nettoyage et la désinfection des locaux, des toilettes, lavabos, robinets, interrupteurs… Concernant la restauration scolaire, là encore les préconisations du protocole sanitaire sont irréalisables. 

Pour toutes ces raisons, la commune de Saint-Leu n’est pas en mesure de procéder à la réouverture des écoles.
 
La collectivité espère que d’ici la mi-août, après concertation des parties, des solutions seront trouvées et les conditions réunies pour permettre une réouverture sécurisée des écoles.
 

   

1 Commentaire(s)

Elizssa, Posté
Mi compren pa y veu dire que l'école y rouvra pa non plus en aout ?? le Maire la y gain pa gére rien sa !! Et y faut li occupe aussi nettoye la commune la parce que na la dengue partout aterla!