Annulation sur le fond de l'autorisation d'exploiter la carrière :

Bois Blanc : "une nouvelle victoire juridique pour la ville de Saint-Leu"


Publié / Actualisé
"L'annulation de l'autorisation d'exploitation de la carrière de Bois Blanc constitue une nouvelle victoire juridique pour la ville de Saint-Leu et l'ensemble des opposants à ce projet" déclare la mairie de Saint-Leu ce lundi 11 janvier 2021. Le tribunal administratif a décidé d'annuler, sur le fond, l'autorisation d'exploiter la carrière de Bois Blanc accordée par préfet de La Réunion, Amaury de Saint-Quentin, le 28 décembre 2018. La décision du tribunal, datée du 30 décembre 2020, a été rendue publique par l'association Touch Pa Nout Roche sur sa page Facebook ce dimanche. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Leu. (Photo rb/www.ipreunion.com)
"L'annulation de l'autorisation d'exploitation de la carrière de Bois Blanc constitue une nouvelle victoire juridique pour la ville de Saint-Leu et l'ensemble des opposants à ce projet" déclare la mairie de Saint-Leu ce lundi 11 janvier 2021. Le tribunal administratif a décidé d'annuler, sur le fond, l'autorisation d'exploiter la carrière de Bois Blanc accordée par préfet de La Réunion, Amaury de Saint-Quentin, le 28 décembre 2018. La décision du tribunal, datée du 30 décembre 2020, a été rendue publique par l'association Touch Pa Nout Roche sur sa page Facebook ce dimanche. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Leu. (Photo rb/www.ipreunion.com)

L’annulation de l’autorisation d’exploitation de la carrière de Bois Blanc constitue une nouvelle victoire juridique pour la ville de Saint-Leu et l’ensemble des opposants à ce projet.

Pour rappel, le 29 mai 2018, la Cour administrative d’appel de Bordeaux avait annulé le schéma départemental des carrières qui inscrivait la Ravine du Trou comme un espace carrière. Ce 31 décembre 2020, les juges administratifs ont donc logiquement suivi la décision de la CAA. En effet, celle-ci a fait perdre toute légitimité juridique à l’arrêté préfectoral d’ouverture et d’exploitation de la carrière de Bois Blanc.

La ville de Saint-Leu reste vigilante et mobilisée pour préserver le quartier authentique de Bois-Blanc de tout projet industriel.

Lire aussi : Encore un coup dur pour la NRL : l'autorisation d'exploiter la carrière de Bois Blanc est annulée

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !