Saint-Paul :

Le Dipavali du "vivre ensemble"


Publié / Actualisé
Jeudi prochain, la ville de Saint-Paul célébrera, comme tous les ans, le Dipavali, fête hindoue représentant le passage de l'obscurité à la Lumière. Organisée cette année sous le signe du "Vivre ensemble", la manifestation se veut festive et aux couleurs des différentes cultures de La Réunion.
Jeudi prochain, la ville de Saint-Paul célébrera, comme tous les ans, le Dipavali, fête hindoue représentant le passage de l'obscurité à la Lumière. Organisée cette année sous le signe du "Vivre ensemble", la manifestation se veut festive et aux couleurs des différentes cultures de La Réunion.

Cette fête est devenue au fil du temps, un évènement incontournable des célébrations populaires de notre île. Pour Yoland Velleyen, premier adjoint délégué à la culture "elle accueille la population réunionnaise aux mille regards, aux mille visages, de différentes cultures. Cette fête du Dipavali n’est pas seulement une commémoration, elle permet de faire vivre ensemble toutes les communautés".

En effet, hindous, malgaches, mahorais, indo-musulmans, plus de 1 150 participants seront présents dans du défilé qui partira de la Médiathèque du front de mer aux alentours de 18h30 le jeudi 10 novembre. Le cortège prendra ensuite la direction de la place du marché forain pour un début des spectacles vers 20h00.

Festivités de toute beauté, le Dipavali à Saint-Paul se clôturera par un feu d’artifices à 22h00 au front de mer. Plus qu’une simple fête culturelle cet événement permet aussi de garder en mémoire nos valeurs, notre culture pour que nos jeunes puissent s’approprier son histoire. Pour Maurice Tevanin-Singaïny, conseiller municipal, "cette fête de la lumière appartient à tout le monde, elle est universelle… Le Dipavali est multi ethnique, multiculturelle, multi religieuse… Pouvoir partager ce moment fort avec toute la population réunionnaise est un grand pas vers la liberté".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !