Santé - La maladie frappe plus de 72 000 personnes à La Réunion :

Journée mondiale du diabète : sus au sucre


Publié / Actualisé
Célébrée chaque année le 14 novembre, la journée mondiale du diabète rassemble des millions de personnes dans le monde entier dans une vaste campagne de sensibilisation. Le centre hospitalier universitaire (CHU) propose le même jour plusieurs actions d'information et de dépistage ouvertes au public sur son site de Félix Guyon à Saint-Denis et sur le front de mer de Saint-Pierre. Dans le même cadre la mairie de Saint-Denis organise ce samedi la Journée familles solidaires avec les diabétiques et la mairie de Saint-Paul propose des dépistage gratuits (Photo d'illustration)
Célébrée chaque année le 14 novembre, la journée mondiale du diabète rassemble des millions de personnes dans le monde entier dans une vaste campagne de sensibilisation. Le centre hospitalier universitaire (CHU) propose le même jour plusieurs actions d'information et de dépistage ouvertes au public sur son site de Félix Guyon à Saint-Denis et sur le front de mer de Saint-Pierre. Dans le même cadre la mairie de Saint-Denis organise ce samedi la Journée familles solidaires avec les diabétiques et la mairie de Saint-Paul propose des dépistage gratuits (Photo d'illustration)

À Saint-Denis, la  Journée familles solidaires avec les diabétiques aura donc lieu ce samedi au square Labourdonnais, face à la préfecture à partir de 9 heures.

Au programme de cette journée, de nombreuses animations et stands pour toute la famille : dépistage de diabète, stand de préventions, représentations de chants et de danses, espace forains, jeux pour les enfants, présentation des services mutualistes, conférences-témoignages des bénévoles actifs de nos réseaux.

Deux concerts gratuits sont également au programme au Génération Run Star et Baster. "Cette journée verra aussi l’arrivée de notre nouvelle mascotte, le sournois Diabolus. Un jeu de piste et des animations à son effigie vous permettront de comprendre pourquoi nous le surveillons de près" annonce la mairie de Saint-Denis.

A Saint-Paul la mairie propose à la population à un dépistage gratuit et des rencontres avec des professionnels de
santé (podologues, diététiciennes, infirmières) pour un bilan santé gratuit de 8h à 17h aux endroits suivants : jardin de l’Hôtel de Ville, esplanade de la bibliothèque de Plateau Caillou, Case de Hangar, du Guillaume, de Tan-Rouge,
du Frangipanier de l’Éperon, Maison de Santé de la Saline

"À cette occasion, le ti-train Rosalie roulera contre le diabète et assurera le déplacement des professionnels de santé qui
proposeront des dépistages gratuits : de 8h à 9h30 sur le parking du port de plaisance de Saint-Gilles-les-Bains, de 10h à 11h30 au Village des pécheurs- Cap la Houssaye, de 13h30 à 15h sur le parking de But Savanna et de 15h30 à 17h à Bouillon- Grande Fontaine

Le dimanche 13 novembre à Saint-Pierre, le CHU Sud Réunion organise la Diab'athélé'tique, une course ouverte à tous les publics. Le départ sera donné à 7 heurs du parking du Jumbo Score à la Ravine Blanche (plus de renseignements sur le site www.sportpro.re ou par téléphone au 0692 691 952 ou 0692 559 358). La remise des dossards est prévue samedi à Intersport Saint-Pierre.

Le lendemain, le lundi 14 novembre de 7h30 à 15h30, sur le Front de mer de Saint Pierre, à l'initiative du CHU Sud Réunion des pédiatres feront venir les CM2 des écoles de proximité à horaires différents et organiseront des jeux autour de l'obésité et du diabète de type 2. Autour du thème "bouger - manger", la journée prévoit une mesure de l'IMC (indice de masse corporelle), périmètre abdominal, dépistage de la glycémie, consultations gratuites de diététique, podologie, kinésithérapie et associations du sport.

"Les diététiciens organiseront une dégustation de produits sans sucres ajoutés, de riz complet, de légumes comme le brocolis. Des assiettes seront préparées pour visualiser les quantités" indique le centre hospitalier.

A Saint-Denis, lundi de 9h à 15h, dans l’Atrium du CHU Félix Guyon, autour du thème "une vie saine et le diabète, des infirmières de diabétologie, diététicienne, psychologue, podologue, assistante sociale, médecins, éducateurs sportifs et d’autres partenaires tels que un ophtalmologue et un orthoptiste seront présents pour informer le public sur le diabète, la prévention, l’alimentation équilibrée, les acteurs sociaux et donner les précieux conseils" note le CHU.

Un dépistage du diabète par glycémie capillaire et une évaluation du risque de développer la maladie sera faite par des professionnels de la santé. Un dépistage de la rétinopathie diabétique et des tests de l’acuité visuelle pourront aussi être effectués. Enfin divers acteurs de la CGSS et associatifs seront présents sur le site pour informer les patients autour de leur programme.

Pour rappel, le diabète est une épidémie mondiale, il y a plusieurs types de diabète. C’est une maladie en constante progression dans le monde entier. 415 millions de personnes dans le monde sont diabétiques et on estime qu’ils seront 642 millions en 2040.

A La Réunion, le diabète touche 15% de la population de plus de 18 ans, et 20% des plus de 30 ans, soit 2 à 3 fois plus qu'en France métropolitaine. Ceci représente une population d'environ 80 000 personnes. Et le tiers des personnes diabétiques, ignorent qu'elles le sont. Il s'agit surtout du diabète de type 2, pour 90% d'entre eux, moins fréquemment du diabète de type 1 ou d'autres types plus rares de diabète. Le diabète gestationnel, qui survient pendant la grossesse est fréquent, dépisté chez près d'une femme sur 6 (source : docteur Xavier Debussche).

Un arrêté, publié le 24 mai 2016 au journal officiel, limite la teneur maximale en sucre ajouté dans les produits locaux distribués exclusivement en outre-mer, trois ans après le vote de la loi Lurel interdisant la distribution de produits agro-alimentaires plus sucrés qu'en métropole.

www.ipreunion.com
 

 

   

1 Commentaire(s)

Doris, Posté
on parle beaucoup de mauvaises habitudes alimentaires , des façons culinaires adaptées , pratique activitées physiques etc...mais on ne touche pas le vrai probléme lié directement à la maladie concernant les plus de 40 ans à savoir : l' alcoolisme. Dans presque aucune des pages via le numérique sur le diabéte on mentionne que l' abus d' alcool est le plus dangereux.