Conférences, débats et ateliers :

Saint-Paul - Deux semaines pour la santé mentale


Publié / Actualisé
Dans le cadre des 29èmes Semaines d'Information sur la santé mentale (SISM), campagne nationale de sensibilisation, l'ÉEablissement de santé publique de La Réunion (EPSMR) et ses partenaires organisent une vingtaine d'événements sur toute l'île du 14 au 30 mars 2018. Conférences, débats, journées portes ouvertes, groupes de paroles, table-rondes et autres expositions marqueront localement cette 29èmes édition consacrée aux problématiques de la parentalité et de l'enfance. Nous publions ci-après le communiqué de presse de l'EPSMR
Dans le cadre des 29èmes Semaines d'Information sur la santé mentale (SISM), campagne nationale de sensibilisation, l'ÉEablissement de santé publique de La Réunion (EPSMR) et ses partenaires organisent une vingtaine d'événements sur toute l'île du 14 au 30 mars 2018. Conférences, débats, journées portes ouvertes, groupes de paroles, table-rondes et autres expositions marqueront localement cette 29èmes édition consacrée aux problématiques de la parentalité et de l'enfance. Nous publions ci-après le communiqué de presse de l'EPSMR

"Le bien être, c’est être bien. C’est un droit et un devoir, envers soi, envers les autres, dès le plus jeune âge". La question du bien-être et de la préservation d’une bonne santé mentale tout au long de sa vie se pose très tôt."Environ 20% des enfants et des adolescents dans le monde présentent des troubles ou des problèmes mentaux. Dans la moitié des cas, les troubles mentaux se déclarent avant l’âge de 14 ans. Ils figurent parmi les principales causes d’incapacité chez les jeunes dans le monde." (OMS).

A La Réunion comme en France, c’est un enfant sur huit qui serait concerné par ces troubles. Une prise en compte précoce des troubles conditionne leur évolution. De plus, l’apparition d’un trouble chez un enfant touchant également les proches, il est important de les associer et de mieux les accompagner au repérage, dès la périnatalité.

Si la naissance d’un enfant est un événement clé dans la vie, il est aujourd’hui reconnu que l’accouchement peut engendrer divers troubles psychiques maternels. La dépression postnatale est l’un des troubles du post-partum les plus largement étudiés et concernerait entre 10 et 20 % des mères. Quant au baby blues, il toucherait entre 50 et 80 % des femmes et 5 à 10% des hommes.

Les questions liées à la parentalité peuvent également se poser lorsque l’on fait face soi-même à une souffrance ou à des troubles psychiques. Cela peut impacter les trois  dimensions du concept de parentalité définies par Didier Houzel : l’exercice de la parentalité (ensemble des droits et des devoirs), les pratiques de la parentalité (les actes concrets de la vie quotidienne) et l’expérience de la parentalité (le fait de se sentir ou non parent).

Au cours de ces 29èmes semaines d’information sur la santé mentale, les questions suivantes seront abordées, lors de manifestations organisées à La Réunion et dans toute la France :
• Comment promouvoir la santé mentale et le bien-être des enfants ? Quels rôles pour les familles ? La communauté éducative ? Les acteurs du soin ?
• Quelles ressources pour répondre aux besoins de santé mentale des enfants?
• Comment prendre en compte les facteurs sociaux et environnementaux (précarité, habitat, chômage etc.) qui agissent sur le bien-être et la santé mentale ?
• Quels accompagnements à la parentalité pour les parents souffrant de troubles psychiques ?
• Les troubles psychiques de l’enfant : Quelles particularités ? Troubles internalisés, externalisés ? Quels dépistages ? Quelles réponses ? Quels accompagnements pour l’enfant et les parents ?
• Les problèmes de santé mentale avant, pendant et après la grossesse ?
• Baby blues, dépression parentale, post-partum : et les pères ?
• Parents d’enfants, parents d’adolescents : Quelles évolutions ? Quelles continuités ? Quelles spécificités ?
• Comment accompagner au mieux les nouvelles formes de parentalité dans toutes leurs diversités ?
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !