À Sainte-Suzanne, Saint-Leu et Saint-Paul :

Défilés et activités pour le nouvel an tamoul


Publié / Actualisé
Ce samedi 14 avril 2018, les hindous fêtent l'année 5119. Pour ce nouvel an tamoul, plusieurs villes de l'île organisent des festivités. Entre ferveur religieuse, fête et traditions, plusieurs activités sont au programme sur plusieurs jour. Des défilés de chars, des concerts, des démonstrations de danses vont mettre en lumière toute le culture tamoul. Voici le programme des festivités organisées un peu partout sur l'île.
Ce samedi 14 avril 2018, les hindous fêtent l'année 5119. Pour ce nouvel an tamoul, plusieurs villes de l'île organisent des festivités. Entre ferveur religieuse, fête et traditions, plusieurs activités sont au programme sur plusieurs jour. Des défilés de chars, des concerts, des démonstrations de danses vont mettre en lumière toute le culture tamoul. Voici le programme des festivités organisées un peu partout sur l'île.


Sainte-Suzanne : " Femme, Lumière du Monde "

Pour sa 24ème édition, la ville s’apprête à fêter le Jour de l’An Tamoul. Le grand défilé dans la ville, le samedi 14 avril, à partir de 18h30, de la mairie jusqu’au Bocage avec les tambours sacrés, les chars décorés, les danses, et la troupe de l’île Maurice "Veerammundar Ban ". Un spectacle sur le podium placé sous le signe " Femme, lumière du monde " avec en ouverture la chanteuse Kénaëlle.

Saint-Leu : des festivités pour le samedi 14 avril

La ville de Saint-Leu prépare depuis plusieurs jours le nouvel an tamoul avec au programme défilé et village indien.Le programme des festivités du Nouvel an tamoul  à Saint-Leu est porté par l’association Kalyugam et la mairie.

Saint-Paul : narration, danse, mythologie et débât

Deux temps forts sont programmés pour porter en lumière la richesse de cette culture. D 11 au 27 avril, la Maison Serveaux accueille une exposition du Bharatanatyam par Oumarani Kanane présentant la danse du Tamil Nadu.

Samedi 14 avril, à Lespas Leconte De Lisle où, dés 15h, le public pourra découvrir le bal tamoul en créole. Cet art ancestral met en valeur une pièce théâtrale où musique, narration et danse sont en osmose pour retracer une épisode de la mythologie indienne. "Conté en créole, le bal tamoul exprimé sous cette forme permet de valoriser un art ancestral et de l’amener dans les écarts du territoire sur tout le long de l’année dans le cadre du 170ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage" commentent les organisateurs.
Des conférences-débats animés par trois femmes : une artiste, Oumani Kanane, une historienne, Michelle Marimoutoo, et une représentante du milieu associatif, Marie-Isabelle Sabrina Latchimy. Thème " la femme tamoule dans la société réunionnaise "
Un spectacle de danse intitulé " Tamil Vibe " produit par Vijai’s production number one clôturera à 20h ce voyage au mille et une couleurs.

www.ipreunion.com
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !