Dengue :

Saint-Paul - Opérations de démoustication renforcées la nuit


Publié / Actualisé
La commune de Saint-Paul est la plus touchée par l'épidémie de dengue et compte 57% des malades de l'île. Dans la lutte contre l'épidémie, la commune en partenariat avec l'ARS a renforcé les opérations de démoustication sur plusieurs quartiers de la ville pendant la nuit. Les autorités rappellent les consignes à respecter durant les démoustications et publient le calendrier des opérations.
La commune de Saint-Paul est la plus touchée par l'épidémie de dengue et compte 57% des malades de l'île. Dans la lutte contre l'épidémie, la commune en partenariat avec l'ARS a renforcé les opérations de démoustication sur plusieurs quartiers de la ville pendant la nuit. Les autorités rappellent les consignes à respecter durant les démoustications et publient le calendrier des opérations.

Ces opérations de démoustications sont réalisées autour des personnes malades signalées par les médecins. Au vu de la situation épidémiologique, elles sont désormais programmées comme suit :

  • Traitements de nuits dans les zones les plus actives
    Les équipes de l’ARS Océan Indien ne feront plus d’intervention de jour dans les zones de circulation virale les plus actives de l’île.
    Ainsi, en complément des opérations de sensibilisation et d’élimination des gîtes larvaires mises en œuvre par les communes, les associations et les intercommunalités, les opérations de pulvérisation spatiale de nuit vont être renforcées dans ces zones. Tous les habitants des zones concernées seront informés par un avis de démoustication distribué dans leur boîte aux lettres, avec les recommandations à suivre avant et après le traitement.
  • Traitements de jour et intervention en porte-à-porte
    Dans les zones moins étendues ou peu impactées, les traitements en porte à porte de jour restent privilégiés.

La programmation de mai à juin :

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !