Solidarité :

Saint-Paul - Unis contre les maladies orphelines


Publié / Actualisé
Le dimanche 3 juin 2018, sur le site de l'Etang Saint-Paul, quelques centaines de marcheurs se sont rassemblés pour une marche solidaire. L'objectif de cette marche était de lever des fonds pour améliorer la prise en charge et l'insertion sociale des personnes atteintes de maladies orphelines. 18 000 euros ont été collectés et reversés à l'association Arnemuse.
Le dimanche 3 juin 2018, sur le site de l'Etang Saint-Paul, quelques centaines de marcheurs se sont rassemblés pour une marche solidaire. L'objectif de cette marche était de lever des fonds pour améliorer la prise en charge et l'insertion sociale des personnes atteintes de maladies orphelines. 18 000 euros ont été collectés et reversés à l'association Arnemuse.

Baskets, bouteilles d’eau et casquettes vissées sur les têtes… Il est neuf heures ce dimanche 3 juin. Le site de l’Etang Saint-Paul est noir de monde.Venus de toute l’île, Les Réunionnais – petits et grands – viennent participer à la balade solidaire de 6 km organisée par la Fondation Groupama pour la Santé, en partenariat avec les élus des caisses régionales et des associations de lutte contre les maladies rares.

La matinée débute avec un cours de Zumba, jeunes et moins jeunes profitent de ce cours avant de commencer la marche. La bonne humeur est de mise.

Il est 10h, la marche de 6 km peut commencer. Celle-ci est scindée en deux parties : le parcours de santé sur le front de mer (aller-retour) puis direction la cocoteraie. Un petit rafraichissement attend les marcheurs avant d’entamer le pique-nique solidaire offert par la Fondation Groupama Océan Indien. En parallèle, plusieurs animations ponctuent cette journée ensoleillée : enveloppes surprises, contes pour enfants, plateau musical, stands bien-être et produits bios.

Pour cette 3ème édition, 18 000 euros de don ont été reversés à l’association Arnemuse afin de soutenir son combat contre les maladies neuromusculaires, d’apporter un peu de confort et d’améliorer la prise en charge et l’insertion sociale des malades.
On dénombre près de 8 000 maladies orphelines dans le monde. Orphelines, car ce sont des maladies rares, délaissées par la recherche médicale. Présent lors de cette manifestation, Joseph Sinimalé, le maire de Saint-Paul soutient ce combat tout en souhaitant voir cette mobilisation se renouveler l’année prochaine sur le sol Saint-Paulois.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !