Energie :

Saint-Paul - Le Sidélec s'implante dans l'Ouest


Publié / Actualisé
Le Syndicat intercommunal d'électricité de La Réunion a inauguré une antenne dans l'Ouest ce jeudi 14 juin 2018. C'est dans à Saint-Gilles-les-Hauts à Saint-Paul que le Sidélec s'est implanté. L'inauguration s'est faite en présence du président du Sidélec Maurice Gironcel, du président du Département Cyrille Melchior, du Sous-préfet de l'Ouest Frédéric Carre et du maire de Saint-Paul, Joseph Sinimalé. L'objectif du syndicat étant de développer un service de proximité.
Le Syndicat intercommunal d'électricité de La Réunion a inauguré une antenne dans l'Ouest ce jeudi 14 juin 2018. C'est dans à Saint-Gilles-les-Hauts à Saint-Paul que le Sidélec s'est implanté. L'inauguration s'est faite en présence du président du Sidélec Maurice Gironcel, du président du Département Cyrille Melchior, du Sous-préfet de l'Ouest Frédéric Carre et du maire de Saint-Paul, Joseph Sinimalé. L'objectif du syndicat étant de développer un service de proximité.

Créé voilà dix huit ans, le Sidélec entreprend sa phase d’expansion avec l’implantation d’une première antenne à Saint-Paul, plus précisément à Saint-Gilles-les-Hauts.

L’antenne sud devrait être inaugurée d’ici à la fin de cette année. Une volonté saluée par le président du département Cyrille Melchior, à l’heure dit-il " ou les administrations ont plutôt tendance à concentrer leurs services " et qui vient confirmer la qualité " d’outil de proximité " du syndicat défendu par son président, Maurice Gironcel. Une occasion trop belle et saisie par le maire de Saint-Paul pour inviter la direction du Sidélec à accompagner la collectivité dans ses projets de développement énergétique.

" Lors de son séjour dans l’île et particulièrement dans l’Ouest, le secrétaire d’Etat à la transition énergétique nous a poussés dans la voix de la transition énergétique. L’Etat veut nous aider. Il faut qu’on passe à la vitesse supérieure, qu’on mette un TGV " a insisté Joseph Sinimalé. Et dans cette volonté d’aller vite, le maire de Saint-Paul a surtout mis en avant le projet de développement énergétique de Mafate. " Sébastien Lecornu pourrait revenir dans l’île d’ici la mi juillet. Il faut qu’on soit prêt pour la signature d’un accord cadre ", a encore plaidé le maire de Saint-Paul. Plus près du littoral, Joseph Sinimalé a souhaité l’accompagnement du Sidélec dans l’électrification du skate parc de la Saline ou encore la zone de l’Oeil de Bœuf à l’Hermitage.

Des demandes entendues par le président du syndicat intercommunal. Dans son intervention, Maurice Gironcel a rappelé le volume financier consacré au développement du territoire en matière énergétique. " Nous sommes un syndicat d’investissements et à ce titre, nous voulons aider les communes notamment dans le domaine d’un éclairage public raisonné, moins énergivore ". Un engagement salué par Alin Guézelo, le directeur de la SPL énergie et représentant le président de Région à cette inauguration, rappelant à son tour le " souhait fort " du secrétaire d’Etat à aller dans l’utilisation d’une " énergie durable ". Frédéric Carre, le sous-préfet de Saint-Paul qui effectuait là l’une de ses dernières apparitions publiques avant son départ pour une autre sous préfecture, a félicité " toutes ces bonnes volontés ", rappelant que l’une des premières richesses de la Réunion est sa richesse immatérielle, " à savoir ses hommes et ses femmes " dévoués pour la cause.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !