3ème édition de la fête de quartier :

Saint-Paul : "Sans souci a du talent", les savoir-faire à l'honneur


Publié / Actualisé
Portée par l'association " A la nou la ", la troisième édition de la Fête de Sans Souci s'est tenue ce samedi 21 juillet sur le Plateau Noir. Plus d'une centaine de personnes sont venues participer à cette journée, baptisée " Sans Souci a du talent ", animée par une douzaine d'ateliers créatifs tournés vers le " fait main " et des animations d'artistes locaux.
Portée par l'association " A la nou la ", la troisième édition de la Fête de Sans Souci s'est tenue ce samedi 21 juillet sur le Plateau Noir. Plus d'une centaine de personnes sont venues participer à cette journée, baptisée " Sans Souci a du talent ", animée par une douzaine d'ateliers créatifs tournés vers le " fait main " et des animations d'artistes locaux.

Chaque année depuis trois ans, la SEMADER, la Ville de Saint-Paul et les associations de quartier mettent en valeur l’identité de Sans Souci et la richesse de son patrimoine humain, culturel, historique et naturel. Après la mémoire vivante, et l’an dernier le patrimoine naturel, une nouvelle facette de ce patrimoine était à l’honneur lors de cette édition de 2018 à travers les savoir-faire des habitants.

Du recyclage textile via la couture (association Andarun), à la fabrication d’objets en palettes (Palettes de Marguerite), en passant par le brico-recyclage (Les P’tits Débrouillards) ou la fabrication de suspensions végétales (Ferme Feuille Songe), les associations étaient au rendez-vous pour faire découvrir à tous les publics leurs savoir-faire. Le Conseil en Architecture Urbanisme et Environnement (CAUE) avait organisé la restitution du travail des 5 classes de l’école Jasmin Robert autour des thèmes : jardins partagés, arbres remarquables, case inter-générationnelle, mise en valeur des paysages et sentiers vers Mafate.

Des dégustations de produits péi étaient également proposées (Avenir Sans Souci, Ferme Feuille Songe, Bananeraie de Bourbon), ainsi qu’une exposition du travail de la vannerie et du vacoa (Coopérative Carrefour de l’Océan Indien et Civis). Des animations de sensibilisation (Amicale de Sans Souci), un spectacle d’échassiers (Les Gran Pat’) étaient organisés, et les Tambours des Docks ont assuré la clôture en musique de cette journée festive.

Véritable temps fort de la vie du quartier, cette action est le fruit de la dynamique sociale portée par l’aménageur de la ZAC de Sans Souci, la SEMADER, avec le soutien de la Ville de Saint-Paul, des associations et la participation croissante des citoyens. Il s’agit d’associer les habitants à ce projet de modernisation et d’amélioration des conditions de vie à Sans Souci, en favorisant l’écoute et le dialogue. Une démarche pleinement soutenue par le Maire de Saint-Paul, M. Joseph Sinimalé, qui a inauguré cette troisième édition en rappelant " le soutien sans faille de la Ville de Saint-Paul à la SEMADER et à la dynamique associative du quartier, malgré des conditions de travail difficiles ". Il a salué cette opération qui " anime Sans Souci pour les jeunes et les gramounes ", autour de la thématique des savoir-faire. Une thématique qui, comme le patrimoine naturel et l’écologie, devrait être déclinée dans d’autres manifestations du même type sur la commune de Saint-Paul d’ici la fin de l’année.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !