Zone balnéaire de Saint-Gilles :

Une charte pour le recrutement de 30 Saint-Paulois à l'hôtel Majestic


Publié / Actualisé
Après la signature de la charte portant sur le recrutement de 40 équipiers polyvalents de restauration chez Burger King, le 7 août dernier, la Ville de Saint-Paul a signé la Charte concernant cette fois le recrutement d'une trentaine de Saint-Paulois, appelés à travailler directement au sein du futur hôtel le Majestic. Cet établissement sera implanté dans la zone balnéaire de Saint-Gilles. Nous publions ci-dessous le communiqué de la mairie saint-pauloise
Après la signature de la charte portant sur le recrutement de 40 équipiers polyvalents de restauration chez Burger King, le 7 août dernier, la Ville de Saint-Paul a signé la Charte concernant cette fois le recrutement d'une trentaine de Saint-Paulois, appelés à travailler directement au sein du futur hôtel le Majestic. Cet établissement sera implanté dans la zone balnéaire de Saint-Gilles. Nous publions ci-dessous le communiqué de la mairie saint-pauloise

Le 30 novembre 2017, Ken Zhan-Tao promoteur de l’hôtel le Majestic était accueilli par le Maire de Saint-Paul. Joseph Sinimalé avait assuré le promoteur Chinois de " tout le soutien de la Ville de Saint-Paul pour la réussite de ce projet qui s’inscrit dans notre politique de promotion économique et touristique de la zone balnéaire de la région ouest ". Une lettre d’intention de Charte de l’Emploi pour ce projet hôtelier avait alors été signée.

L’établissement qui comptera environ 80 chambres, offrira l’ensemble des équipements touristiques de standards internationaux. L’hôtel aura deux restaurants de 260 et 60 places, une zone de Spa, une salle de conférence d’une capacité de 400 personnes et sera équipé d’une grande piscine. Par ailleurs, les places de parking seront toutes en sous-sol. Ce qui devrait protéger la zone forestière alentour.

Les travaux, pour la construction, induiront près de 200 emplois et pourraient démarrer la fin de cette année. L’hôtel pourrait alors accueillir ses premiers clients fin 2020. " Nous sommes ravis de pouvoir contribuer à l’essor économique de Saint-Paul et de La Réunion, et à la lutte contre le chômage ", souligne (en Chinois), un présentant du groupe, saluant les ambitions du Maire de Saint-Paul en matière touristique. " La volonté communale est de créer les conditions pour favoriser l’implantation des entreprises en faveur du développement économique et touristique de Saint-Paul ", insiste pour sa part Joseph Sinimalé.

Comme il a été fait avec Burger King, la Ville de Saint-Paul en appui sur Pôle Emploi propose donc aux promoteurs de l’hôtel le Majestic un accompagnement municipal dans leur recrutement. Pour mener à bien cette collaboration, le représentant du groupe chinois a signé ce vendredi la Charte de l’Emploi, outil nouveau permettant d’associer Pôle Emploi avec qui la Ville a un partenariat officialisé depuis 2016. Une trentaine de Saint-Paulois seront donc intégrés à l’effectif du futur l’hôtel.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !