Saint-Paul :

Saint-Paul développe la filière de bois de goyavier


Publié / Actualisé
La commune de Saint-Paul va promouvoir le bois de goyavier sur son territoire. Le conseil municipal du jeudi 6 septembre a voté une délibération liant la ville au conseil départemental. (photos d'illustration)
La commune de Saint-Paul va promouvoir le bois de goyavier sur son territoire. Le conseil municipal du jeudi 6 septembre a voté une délibération liant la ville au conseil départemental. (photos d'illustration)

Depuis 2011, la collectivité valorise le bois de goyavier de façon artisanale en réalisant entre autres du mobilier urbain, des meubles et des fascines. La commune de Saint-Paul souhaite relever ce défi. Le Département, à l’origine du développement de la filière dans l’ensemble de La Réunion et propriétaire en grande partie des forêts permettant d’obtenir cette matière première, est sollicité afin de concrétiser ce projet.

La convention signée la semaine dernière, définit un cadre d’intervention pour l’aboutissement des projets suivants :

• La fourniture des matières premières, fagots de bois de goyavier

• La formation d’agents communaux sur l’utilisation du bois de goyavier par le formateur du Conseil départemental sur les techniques de valorisation du bois de goyavier

• L’accompagnement des agents dans le développement de cette filière sur le territoire de Saint-Paul via le service DEFI du Conseil départemental

• La mise en œuvre des embellissements sur les routes départementales traversant les agglomérations sur le territoire de Saint-Paul.

Ce partenariat entre la commune de Saint-Paul et le Département de la Réunion sera évaluée tous les 6 mois. Objectif : déterminer les quantités de bois utilisés et les aménagements réalisés par les équipes communales. Cette convention est d’une durée de trois ans.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !