Pour remplir une stèle édifiée à Verdun :

Saint Paul : de la terre réunionnaise pour les héros de la Grande Guerre


Publié / Actualisé
Du 2 au 12 octobre, la population saint-pauloise est invitée à déposer une poignée de terre dans une urne qui sera placée à l'accueil de la mairie centrale. La terre recueillie sera insérée au coeur d'une stèle implantée à Douaumont, non loin de l'ossuaire mondialement connu sur le champ de bataille de Verdun. Cette stèle est la jumelle de celle déjà installée dans le Jardin de la Liberté de Saint-Paul.
Du 2 au 12 octobre, la population saint-pauloise est invitée à déposer une poignée de terre dans une urne qui sera placée à l'accueil de la mairie centrale. La terre recueillie sera insérée au coeur d'une stèle implantée à Douaumont, non loin de l'ossuaire mondialement connu sur le champ de bataille de Verdun. Cette stèle est la jumelle de celle déjà installée dans le Jardin de la Liberté de Saint-Paul.

Dans le cadre de ce devoir de mémoire national du centenaire de la Grande Guerre, une stèle jumelle et parfaitement identique à celle présente dans le Jardin de la Liberté à Saint-Paul sera construite sur le champ de bataille de Verdun. Pour renforcer ce lien historique et immuable qui unit La Réunion et Verdun, une urne contenant de la terre de notre île sera déposée dans la stèle jumelle à Douaumont.

Lire aussi Saint Paul : une stèle pour le centenaire de la bataille de Verdun

Constituées de pierres volcaniques de La Réunion, de la terre de Verdun, du bois et de bronze, les stèles conjuguent la double identité de cette commémoration : La Réunion et Verdun unis et réunis pour l’éternité dans l’histoire de France par le sang versé. Au cœur de la stèle de Douaumont, qui sera implantée dans l’Allée des Outre-mers, sur le champ de bataille de Verdun : de la terre de La Réunion.

Afin de renforcer ce lien unique et fort, la population est invitée à venir déposer une poignée de terreà l’accueil de la mairie centrale à Saint-Paul. Toutes les communes de l’île, si elles le souhaitent, peuvent mettre à disposition une urne dans leur mairie centrale.

Une poignée de terre symbolique

Lors d’une cérémonie officielle et solennelle dans le Jardin de la Liberté le 13 octobre prochain, les maires des 24 communes de l’île, accompagnés d’un enfant de sa municipalité, déposeront chacun une poignée de terre dans l’urne unique qui sera insérée au coeur de la stèle implantée à Verdun.

Symboliquement, cette démarche vise à porter au cœur du champ de bataille historique de Verdun, cent ans après, de la terre de La Réunion qu’environ 1 350 natifs de l’île n’ont jamais pu revoir.

Le projet met également l’accent sur le devoir de mémoire transgénérationnel en souhaitant associer lors des deux cérémonies d’hommage national aux combattants réunionnais (en octobre 2018 à La Réunion, entre le 8 et le 11 novembre 2018 à Verdun), des scolaires et des enfants venant des quatre coins de l’île et perpétuant la mémoire de ces combattants Réunionnais tombés en défendant les valeurs de la république et des libertés fondamentales de notre Nation.

Pour déposer votre poignée de terre en mairie centrale, passez de 8h à 16h du lundi au jeudi et de 8h à 15h le vendredi.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !