Saint-Paul :

Joseph Sinimalé pour le maintien de deux classes à l'école maternelle de Laperrière


Publié / Actualisé
Le Maire de Saint-Paul plaide pour le maintien de deux classes maternelles de l'école de Laperrière (Tour des Roches) et apporte son soutien aux parents d'élèves qui se sont mobilisés en début de semaine contre la suppression de l'une d'elles.
Le Maire de Saint-Paul plaide pour le maintien de deux classes maternelles de l'école de Laperrière (Tour des Roches) et apporte son soutien aux parents d'élèves qui se sont mobilisés en début de semaine contre la suppression de l'une d'elles.

Joseph Sinimalé a rappelé avec insistance, son attachement à cette école, lors d’une réunion ce mercredi 27 mars, en présence de Marie Suzette Payet, Inspectrice de la circonscription de Saint-Paul 1, de la directrice de l’école et des familles. "J’ai œuvré pour l’ouverture de cette école. La disparition d’une classe causerait une profonde tristesse, et un manque ; d’autant que sur le secteur plusieurs projets d’aménagement sont en cours. Il faut donc s’attendre à un apport supplémentaire d’élèves", expose le Maire de Saint-Paul.

L’Inspectrice a rappelé que le maintien ou la suppression d’une classe est conditionné à l’effectif. " Dans cette zone, au-delà de 24 élèves il y a maintien de la classe, en dessous c’est la suppression ", dit-elle. Or, au fil des discussions, il ressort qu’avec les fratries en dérogation et la scolarisation des enfants âgés de moins de trois ans sur le secteur, il serait possible de maintenir l’organisation actuelle des deux classes de cette école maternelle. Les parents sont repartis satisfaits, la directrice rassurée.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !