Sécurité routière :

Contrôles de nuit : deux permis retirés et trois véhicules immobilisés


Publié / Actualisé
Cette nuit, le Groupe de Sécurité Routière avec le soutien de la Compagnie Départementale d'Intervention de Nuit a procédé à plusieurs contrôles routiers. Les conditions de circulation étaient devenues délicates, suite aux fortes pluies. C'est d'ailleurs peu avant le premier contrôle, vers 22h, qu'un véhicule perdait le contrôle dans le virage de la Jamaïque en entrée d'agglomération, achevant sa course sur la voie de gauche. Après intervention des forces de Police et des pompiers, deux blessés étaient transportés à l'hôpital.
Cette nuit, le Groupe de Sécurité Routière avec le soutien de la Compagnie Départementale d'Intervention de Nuit a procédé à plusieurs contrôles routiers. Les conditions de circulation étaient devenues délicates, suite aux fortes pluies. C'est d'ailleurs peu avant le premier contrôle, vers 22h, qu'un véhicule perdait le contrôle dans le virage de la Jamaïque en entrée d'agglomération, achevant sa course sur la voie de gauche. Après intervention des forces de Police et des pompiers, deux blessés étaient transportés à l'hôpital.

Les contrôle opérés ont visé le Boulevard Léopold Rambaud, lieu de regroupements habituels des amateurs de démonstrations motorisées non autorisées. Et cette nuit, encore, malgré un temps maussade, une chaussée restant glissante et une route du littoral basculée limitant les déplacements, il était constaté
la présence d'un public familial aux abords du Boulevard.

En ce qui concerne les acteurs de la pousse, les effectifs du SIAAP ont pu relever une vingtaine de contraventions, permettant de réprimer autant les émissions de fumée que les modifications non autorisées de véhicules ou encore les équipements non conformes. En matière de délits, deux conducteurs, roulant l'un sans permis, l'autre sans assurance, étaient informatiquement verbalisés sur place grace au dispositif des amendes forfaitaires délictuelles.

Trois immobilisations de véhicules étaient réalisées. Un contrôle de vitesse permettait de relever trois excès de vitesse sur le boulevard Jean Jaurès. Un contrevenant ayant dépassé de plus de 40 km/h la vitesse limite autorisée voyait son permis de conduire retenu en attente d'une décision préfectorale de suspension.

La Compagnie Départementale d'Intervention réalisait des contrôles d'alcoolémie conformément aux réquisition du Procureur de la Républiuqe de Saint Denis. Un conducteur qui se révélait circuler sans assurance se rebellait lors de son interpellation. Il était placé en garde à vue pour l'ensemble des faits, son alcoolémie étant mesurée à 0,64 mg d'alcool par litre d'air expiré (1,28g/litre de sang). Son véhicule a été immobilisé. Le conducteur d'un autre véhicule circulant à vive allure toujours boulevard Rambaud était lui contrôlé avec un taux de 1,02mg/l (2,04g/l). Il est convoqué lundi devant les enquêteurs de la Brigade Accidents et des Délits Routiers, son permis étant préalablement retenu et son véhicule immobilisé.

Cette information n'est que le reflet du travail quotidien en matière de Sécurité Routière des services de la Police Nationale, et notamment de ceux du SIAAP et de sa composante dédiée représentée par la Délégation Départementale de la Sécurité Routière. Elle est surtout un appel à la vigilance de tous lors des déplacements, particulièrement ceux réalisés en fin de semaine. Les contrôles se poursuivront.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...