Saint-Paul :

50 personnes présentes pour la visite de la poudrière de la Grande Fontaine


Publié / Actualisé
Les Journées nationales de l'archéologie se tenaient également à Saint-Paul du 13 au 15 juin 2019. L'occasion pour les spectateurs de découvrir notamment la poudrière du quartier de la Grande Fontaine, habituellement fermée au public.
Les Journées nationales de l'archéologie se tenaient également à Saint-Paul du 13 au 15 juin 2019. L'occasion pour les spectateurs de découvrir notamment la poudrière du quartier de la Grande Fontaine, habituellement fermée au public.

Des agents du service culturel de la ville saint-pauloise réalisaient une visite à deux voix. Cinquante cinq personnes y participaient le samedi après-midi. " Une grande réussite, aussi bien au niveau de la fréquentation que de la satisfaction du public " a souligné la commune.

Pour rappel, la poudrière, construite en 1724, subissait plusieurs travaux avant son abandon. Ce bâtiment figure parmi les monuments historiques depuis 1994 et servait de lieu de stockage de poudre.

Autre activité proposée par le service culturel lors ce ces Journées nationales : un atelier ludique concernant le ZZAP. Il s’agit du zonage de présomption de prescription d’archéologie préventive mise en place depuis mars 2018 par la commune de Saint-Paul.

16 personnes effectuaient le déplacement. Elles venaient entendre les explications détaillées d’un archéologue du service régional de l’archéologie sur les sites historiques de la cité saint-pauloise.

Des élèves de cinq classes d’écoles saint-pauloises ont aussi profité d’une animation sur la paléoforêt de la Rivière des galets via une mallette pédagogique.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !