Etang Saint-Paul :

16 300 euros de fonds récoltés lors d'une balade solidaire


Publié / Actualisé
Plus d'un millier de personnes se sont réunies pour une cause caritative ce dimanche 23 juin 2019 sur le site de l'Étang Saint-Paul. Pour sa quatrième édition, la Balade solidaire a accueilli un large public souhaitant se mobiliser pour les patients atteints de maladies orphelines. L'objectif étant de récolter des fonds au profit de l'association ARNEMUSE (Association Réunionnaise Neuro-musculaire Espoir).
Plus d'un millier de personnes se sont réunies pour une cause caritative ce dimanche 23 juin 2019 sur le site de l'Étang Saint-Paul. Pour sa quatrième édition, la Balade solidaire a accueilli un large public souhaitant se mobiliser pour les patients atteints de maladies orphelines. L'objectif étant de récolter des fonds au profit de l'association ARNEMUSE (Association Réunionnaise Neuro-musculaire Espoir).

Afin de montrer la capacité des Réunionnais à se mobiliser, une course de 8 kilomètres de marche a été organisée. Le but : faciliter le quotidien des malades et encourager les recherches médicales.

La journée a débuté par une matinée sportive avec de la Zumba en guise d’échauffement. La manifestation a également été rythmée par de la danse chorégraphique et des massages pour le bien être et effacer les petites douleurs.

Le maire de Saint-Paul Joseph Sinimalé a participé à l’événement, tout comme l’élu de proximité de la Saline Jean-Marc Aure. L’occasion de féliciter l’engagement de chacun et de donner rendez-vous l’année prochaine.

Comme l’a souligné le premier magistrat lors de cette occasion : “Si leur maladie est orpheline, les malades ne le sont pas, ces actions de solidarité illustrent l’espoir dans cette lutte contre ces maladies. Il ne faut pas baisser les bras, tenir et rester courageux”.

Près de 16300 euros de fonds ont notamment pu être récoltés cette année.

Une convention tripartite, engagée sur trois ans, montre l’implication de nos élus à vouloir faire perdurer cette mobilisation sur le territoire.

Car Saint-Paul ne veut pas oublier ces personnes et renouvellera chaque année son engagement afin d’aider la recherche, les familles et l’association dans la lutte contre les maladies orphelines.

De 7 000 à 8 000 maladies rares ont été identifiées mais des milliers d’autres restent encore inconnues. " La fondation réunionnaise ARNEMUSE (Association Réunionnaise Neuro-musculaire Espoir) ne cesse de se mobiliser autour de la solidarité publique et de partager une dynamique dans la lutte contre les maladies rares " a souligné la commune.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)