Aménagement du territoire :

Vers un dispositif renforcé du Contrat de ville de Saint-Paul


Publié / Actualisé
Un comité de pilotage relatif à la "présentation du protocole d'engagements renforcés et réciproques dans le cadre du Contrat de ville" s'est tenu dans la salle du Conseil Municipal de Saint-Paul ce mercredi 3 juillet 2019.
Un comité de pilotage relatif à la "présentation du protocole d'engagements renforcés et réciproques dans le cadre du Contrat de ville" s'est tenu dans la salle du Conseil Municipal de Saint-Paul ce mercredi 3 juillet 2019.

Le protocole a pour objet d’accompagner le rallongement de la durée de validité des contrats de ville (prévu initialement pour la période 2015-2020), prorogée par le législateur jusqu’au 31 décembre 2022.

Pour Saint-Paul, qui est la première commune de la Réunion à s’inscrire dans la démarche, les axes et engagements prioritaires pour les trois prochaines années ont été présentés ce mercredi 3 juillet. Il s’agira de travailler prioritairement sur l’aménagement du territoire, le développement économique, la jeunesse, l’évolution des quartiers et la mobilité.

En présence du Maire de Saint-Paul, Joseph Sinimalé, de l’élue déléguée à la politique de la ville, Nadine Sévétian, du sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Paul, Olivier Tainturier, et de la sous-préfète chargée de mission " Cohésion Sociale et Jeunesse ", Isabelle Rebattu, les partenaires s’engagent à intensifier les moyens de concrétiser la mobilisation en direction des territoires prioritaires, en prenant part notamment à la dynamique partenariale animée par le contrat de ville.

Le protocole a été présenté ce mercredi 3 juillet et sera signé lorsque le maire obtiendra la délégation de signature du Conseil municipal.

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !