Tribune libre de Karine Nabenesa :

Saint-Leu mérite mieux !


Publié / Actualisé
Depuis plusieurs mois, nous assistons à un triste et insoutenable spectacle de règlements de compte sur la place publique entre deux hommes qui, hier encore marchaient main dans la main. Encore plus insoutenable, qu'ils avaient promis de présider aux destinées de la ville en bon père de famille... (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Depuis plusieurs mois, nous assistons à un triste et insoutenable spectacle de règlements de compte sur la place publique entre deux hommes qui, hier encore marchaient main dans la main. Encore plus insoutenable, qu'ils avaient promis de présider aux destinées de la ville en bon père de famille... (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

J'avais senti, il y a un an, les prémisses de cette rupture. J’avais donc fait le choix de quitter la mairie en janvier 2019. Il y a quelques temps, j’ai refusé d'être la candidate de Thierry Robert contre Bruno Domen pour ne pas prendre part, à ce que je considérais être une guerre d'egos.
 
Cependant, ce qui s'est passé samedi dernier à la salle du Foirail à Saint-Leu, est tout aussi inacceptable, insupportable et ne peut rester sans réaction.

Le premier acte du maire-candidat a été de faire l'union avec ses ennemis, en totale opposition avec ses convictions d’hier. Il a pourtant été de tous les combats aux côtés de Thierry Robert contre ceux avec qui il s’allie aujourd’hui.

La vengeance, les querelles de personnes n'ont pas leur place lorsqu’il s'agit de présider à l'avenir de toute une population !

Si son premier acte en tant qu’Homme politique est de piétiner ses convictions, ses valeurs uniquement par esprit de revanche sur son ancien mentor, si la seule chose qui l’anime est de régler ses comptes et chercher la victoire coûte que coûte… alors, je suis inquiète pour la suite.

Depuis ce samedi 18 janvier, Saint-Leu est en danger !

Danger qu'avec la mise sous tutelle de Bruno Domen par l’autre Robert, Jean-Luc Poudroux et les copains-coquins, la ville fasse un bon dans le passé.
Faire revenir Saint-Leu 10 ans en arrière, c'est renouer avec les pots de vin, la corruption, les filouteries et l'immobilisme.

Quel est le prix de ses soutiens ? La carrière de Bois Blanc ? Depuis hier soir et l’accord avec le groupement de la NRL dont on ne connait aucun détail, on est en droit de se poser la question. D’autant que, dès la semaine prochaine, la révision du SAR avec l’inscription de la carrière de Bois Blanc sera mise au vote à la Région.

Cette histoire d’hommes, ne peut plus corrompre le futur des Saint-Leusiens ! La ville a besoin de retrouver de la sérénité. L’action municipale doit à nouveau répondre aux attentes des administrés.

NON, les Saint-Leusiens ne méritent pas d'être la monnaie d'échange d’une vengeance personnelle. Tous ceux qui ont œuvré de près ou de loin à faire de Saint-Leu une ville attractive, innovante et respectueuse de ses traditions, méritent mieux !

Le hold-up du Président de Région sur notre ville est inacceptable ! Bruno Domen a ramené le danger aux portes de notre commune. Je ne peux pas rester inactive face à cela.

Je lance donc un appel au rassemblement du plus grand nombre, des forces vives, de ceux qui se sont déjà engagés. A tous ceux qui souhaitent que Saint-Leu continue d'avancer. Il nous faut faire bloc face à cette volonté de retour vers le passé.

Unissons nos forces ! Saint-Leu mérite mieux !

Karine Nabenesa, conseillère régionale

 

   

7 Commentaire(s)

Josef TURPIN, Posté
Bien vu madame Saint leu va tout droit et à grande vitesse dans le chaos si on ne fait rien pour contrer ces personnes qui ne pensent qu'à leur égo c'est bien dommage
Adodo, Posté
Karine.... je t aime
La région aussi mérite mieux, Posté
La région aussi mérite mieux.
St leu 2020, Posté
Ben présente à ou pourquoi avoir refusé le soutien de T Robert ou n'a qu'à en prendre a ou maintenant si st revient 10 en arrière et ot commentaires les de trop
Carmen, Posté
Qu'est ce qui prend à touts ces étrangers de la commune de st leu de vouloir être maire, madame Nabeneza arrêté vos bouffonnerie svp
THOR, Posté
"le danger aux portes de notre commune"......té c'est un film péplum......mi sa va cachette à Mafate ! n'importe quoi......
Karl, Posté
Bien dit madame ! Arèt in peu ek zot zistoir ! Ni pou l'un ni pou l'autre ! Mi suiv a ou