Une annonce du ministre des Outre-mer (actualisé) :

Covid-19 : les territoires ultra-marins seront "au coeur de la stratégie de vaccination"


Publié / Actualisé
Dans une série de tweet ce jeudi 26 novembre 2020, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a précisé les annonces du gouvernement face à la crise sanitaire. Il a notamment annoncé que "les territoires d'outre-mer seront au coeur de la stratégie de vaccination du gouvernement". Emmanuel Macron a en effet annoncé ce mardi qu'une campagne de vaccination massive pourrait débuter entre fin décembre et début janvier, alors que les premiers vaccins devraient être disponibles aux alentours de cette période. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Dans une série de tweet ce jeudi 26 novembre 2020, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a précisé les annonces du gouvernement face à la crise sanitaire. Il a notamment annoncé que "les territoires d'outre-mer seront au coeur de la stratégie de vaccination du gouvernement". Emmanuel Macron a en effet annoncé ce mardi qu'une campagne de vaccination massive pourrait débuter entre fin décembre et début janvier, alors que les premiers vaccins devraient être disponibles aux alentours de cette période. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Une stratégie doit désormais être mise en place, "en concertation que les préfets et les ARS vont ouvrir avec les élus locaux et les collectivités" a précisé Sébastien Lecornu.

Cette annonce a par ailleurs soulevé l'indignation de nombreux internautes ultra-marins, qui estiment que les populations d'outre-mer "ne sont pas des cobayes". L'annonce des premiers vaccins se heurte d'ailleurs à la méfiance de nombreux Français, alors qu'une personne sur deux a affirmé ne pas vouloir se faire vacciner dans un récent sondage publié par BFM TV.

Les réactions à La Réunion commence déjà à paraître. Thierry Robert, ancien député et maire de Saint-Leu a déclaré qu'il ne serait "pas cobaye des laboratoires qui veulent se remplir les poches". "Ça fait longtemps que je n'ai pas parlé politique mais là....Ça concerne la santé ! Je ne sais pas si la France va rendre obligatoire la vaccination mais je serai encore une fois reblle, je refuserai la vaccination. Franchement, ça sera une vrai déclaration de guerre à l'égard du peuple!" a-t-il annoncé.

A noter que le Président a d'ores et déjà annoncé qu'il ne rendrait pas la vaccination obligatoire.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

24 Commentaire(s)

Sociale, Posté
Leur vaccin, ils peuvent se l'injecter en intra rectal. Je n'en veux pas.
Mimou, Posté
Commencez par tester tous les membres du gouvernement, double doses, ainsi que leurs familles. Ensuite on attend un peu, que les premiers effets secondaires apparaissent...
Lou974, Posté
Les Réunionnais pas plus que les Vieux -d'ici ou de là-bas- ne sont d'accord pour être des cobayes. Ici on admire les Guyanais chez qui La Médecin Karine Lacombe, bien arrosée par Gilead, voulait aller faire des essais de son coviplasm, on lui a conseillé, dans son intérêt, d'annuler son voyage en Guyane ! Si vous voulez faire des essais sur nous, autorisez les Réunionnais volontaires à essayer le protocole du Professeur Raoult hydroxychloroquine+azythromycine pris à un stade le plus précoce possible, et pas comme Extrême-Onction ! Merci à ces 14 médecins de la Réunion qui revendiquent ce traitement pour nous!
Photogrzphe974, Posté
Bibliobus oui heureusement que les vaccins existent... mais ils ont été developpes contre des maladies graves et en 20 ans... c'est toute la différence... la il s'agit d'un vaccin développé en urgence pour une maladie dont le taux de letalite est de 0.5% c'est n,'importe quoi !
Bilimbis, Posté
Heureusement que les vaccins existent, ils ont sauvé des populations entières et incroyablement amélioré nos conditions de vie depuis des décennies. Mais, pourquoi choisir de tester ce vaccin sur les Ultramarins, alors que nous sommes beaucoup moins impactés que bon nombre d'autres départements français? S'il y a urgence, ce serait plus normal de le tester à Paris, par exemple. La précipitation n'est que rarement bonne conseillère (comme le vaccin contre l'hépatite B dans les années 90).Ne reproduisons-pas les mêmes erreurs, s'il n'est pas prêt, mieux vaudrait attendre les possibles reculs sur les tests actuels.Maintenant, s'ils sont sÃ"re, alors faisons-le TOUS ENSEMBLE, pas seulement les ultramarins!!
RADER, Posté
D'abord les vieux et les Outre-Mers pour servir de cobayes ! alors qu'il n'y a jamais eu de pandémie, on nous a refait le coup du H1N1 avec ce virus Covid 19 conçu en laboratoire.VADE RETRO SATANAS !
Patou, Posté
On dait passer tous nos élus avant on attend les effets secondaires et le peuple reunionnais décide ensuite pas question de servir de cobaye
Lol, Posté
Les élus ou le président devrait donne l'exemple et se faire vacciner pour montrer que leur vaccin est efficace moi personnellement je suis malade en ald sous corticoïde je ne mettrai pas ce vaccin ni aucun membre de ma famille
Claude, Posté
Ben oui... Viens tester zot poison sur les ti ultra marins... Parce que nous les plus bêtes ?
7AC, Posté
Pour ceux qui pensent que ce vaccin est trop jeune, et nouveau, et en ont peur, sachez que ça n'est que l'adaptation d'un ancien vaccin, à ce nouveau virus.1/2 dose en 1ère injection, puis 1 dose à la deuxième, et protection à 90%.Le vaccin contre la grippe, c'est 30 à 60%, alors...
Cousin, Posté
tais toi thierry stp
Ti couillon, depuis son mobile, Posté
Alors qu'un territoire qui est bien moins impacté que la métropole (certainement dÃ" à un meilleur respect des consignes de la population, en général, et par une île montagneuse qui ne favorise pas les regroupements ) devrait faire les frais de l'expérience d'un test d'un vaccin des plus hasardeux et qui se négocie à coup de milliards d'euros, avec notre argent, par une commission européenne inexistante depuis le début de cette crise !!!!.
Un vaccin met normalement plus d'un an et demi pour aboutir à une certification, en temps normal, et jusqu'à une dizaine d'années pour être totalement stable ( en clair: pour qu'il ne provoque pas d'autres maladies mortelles par la suite)!

Le gouvernement s'ancre dans une vision colonialiste ou le bon noir servira le continent !
Qu'il commence là où il y a le plus de contamination ... non?
Jose, Posté
Je suis pour mieux vaut mourir vacciné que mourir sans
Ti Léon, Posté
Au fait les antivaccins, les tisanes c'est bien mais contre la polio, la rougeole, la coqueluches et autres maladies autrefois mortelles...
Ti Léon, Posté
Si me faire vacciner, peut m'autoriser à ne plus porter le masque, je le ferai sans aucun problème
7AC, Posté
Voilà, le plus couillons croient encore aux cobayes, eh bien non, c'est simplement parce qu'ici, nous n'avons pas les mêmes moyens en réanimation, qu'en Métropole. Et pour ceux qui ne veulent pas se faire vacciner, personne ne pourra les obliger. Rangez vos gilets couleur pipi.
Zan, Posté
Je ne suis pas un cobaye! Les réunionnais doivent tire malol dans yeux. Vaccine a zot d'abord.
Adekalom, depuis son mobile, Posté
J'espère que la réunion va pas se laisser faire!!! Tout ça Pour un virus pas plus dangereux que la grippe faut arret' deconner!!!!
Faudra redescendre dans la rue pour dire non à ce Vaccin !!!
Et mi espèr tout' la Réunion sera solidaire !!!!!
Gerard Manvussa, Posté
Pourquoi pas dire : Paris sera au coeur de la stratégie de vaccination ! Les territoires d'outre-mer ne sont pas des cobayes de l'hexagone.
John, Posté
Des laboratoires, les banques et les politiciens sont entrain de nous prendre pour des imbéciles et nous rendre de plus en plus pauvre hein VACCIN CONTRE LE COVID 19 NON MERCI C'EST UN COMPLOT POLITIQUE C'EST COMME ÇA, LES GENS QUI SONT IMBÉCILES C'EST LEURS PROBLÉME...
John, Posté
LE VACCIN DES CAPITALISTES
Pokmeone, Posté
Il non qu ale mettre en 1er comma si zot la crever o moin nou sera si le bon ou pas... A zot zot poche les plein a ou ti réunionnais crevé la gueule ouvert
Fauve, Posté
Je suis contre le vaccin ..déjà certains causexla sclérose en plaque..ainsi que l autisme..a mon avis on doit exploiter autre chose moins nocif pour notre santé.. il y a déjà 3 vaccins obligatoire..et j en parle pas ceux des la naissance...dans un monde ou la technologie progresse de jour en jour ..et bientÃ't la planète ne sera plus un champs toute noir....
Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Nous avons tellement entendu qu il fallait des années pour trouver un vaccin, que cette arrivée soudaine, même si on a l explication des essais en parallèle, fait peur !
Comme dit Cesar dans sa lettre à Marius (qui a pris la mer )de Pagnol, Â" Ne te penche pas trop, laisse mesurer les autres Â" lol .....
,