Saint-Paul :

12.000 personnes pour la Journée départementale des personnes âgées


Publié / Actualisé
C'est à Saint-Paul, devant le stade Paul Julius Bénard, que le Conseil départemental et ses partenaires ont donné rendez-vous aux séniors pour la Journée Départementale des Personnes Agées (JDPA) ce dimanche 20 octobre 2019. Nous publions ci-dessous le communiqué du Département (Photo : Conseil départemental)
C'est à Saint-Paul, devant le stade Paul Julius Bénard, que le Conseil départemental et ses partenaires ont donné rendez-vous aux séniors pour la Journée Départementale des Personnes Agées (JDPA) ce dimanche 20 octobre 2019. Nous publions ci-dessous le communiqué du Département (Photo : Conseil départemental)

Une 3ème jeunesse rayonnante

Venus des quatre coins de l’île (plus de 180 clubs, sans oublier les non adhérents) pour participer à leur événement dédié, les gramounes ont apprécié l’organisation mise en place par la Collectivité et par une quarantaine de partenaires institutionnels, privés ou associatifs. Après la semaine bleue, cette manifestation festive et conviviale leur permet de se retrouver, de vivre des moments de partage et d’obtenir des renseignements sur l’ensemble de leurs droits et les dispositifs dont ils peuvent bénéficier. Les nombreux stands d’informations, et ceux du village agricole particulièrement, ont connu un vif succès !

Plus de 100 M€ par an investis pour les personnes âgées, un Plan Senior pour préparer le bien vieillir

La Collectivité départementale, chef de file de l’action sociale en direction des personnes âgées, mène une politique dynamique et solidaire pour renforcer la prévention de la perte d’autonomie et l’accompagnement des séniors. Chaque année, ce sont plus de 100M€ qui sont investis pour leur offrir les conditions du bien-vieillir et du mieux-vivre.  " A travers cette journée, nous montrons notre attachement aux personnes âgées.

L’île compte plus de 140 000 personnes de plus de 60 ans. Et cette population va doubler dans les 10 - 15 prochaines années. Il est donc important de préparer ce bien vieillir. Et notre Collectivité mène une politique sociale résolument tournée vers ce bien-vieillir. Nous intervenons en matière d’amélioration de l’habitat, de développement des structures d’accueil spécialisées ou encore à travers le dispositif historique qu’est le Chèque Santé.

Nous sommes aussi aux côtés des communes, dans une démarche de proximité et de solidarité, qui permet à certaines personnes âgées de bénéficier notamment du portage de repas à domicile, grâce au partenariat avec le CCAS. La société réunionnaise a toujours été bâtie par et autour des aînés, qui en sont les piliers. Cette société doit plus que jamais être préservée, sauvegardée et valorisée, car notre jeunesse a besoin de leur sagesse pour être sensibilisée aux valeurs de solidarité et de bien-vivre ensemble.

C’est la raison pour laquelle le Département souhaite renforcer cette solidarité, à travers un plan Sénior actuellement en cours d’élaboration. Nous voulons, à travers cette démarche, donner une nouvelle dimension à la solidarité intergénérationnelle en faveur du bien-vieillir, en apportant des réponses concrètes et adaptées aux besoins des séniors, que ce soit en matière d’équipements, de services ou d’accompagnement face à la dépendance " déclare le Président du Département.

Après la messe, célébrée par le père Luc, curé de la paroisse de Saint-Paul, le Président du Département, accompagné de la Vice-présidente déléguée aux personnes âgées et handicapées et des élus de la Collectivité ont honoré la gaillarde centenaire Antoinette Tévanin et lui ont remis son cadeau.
Après le pique-nique, place à la danse avec le très attendu  bal la poussière. C’est sous les airs de séga, polka, valse … que cette journée festive s’est achevée. Rendez-vous a été pris pour l’année prochaine !
 

   

1 Commentaire(s)

Ti caf bord mer, Posté
Mr le Président c est enrichissant de mettre en valeur les gramounes que nous sommes par cette journée annuelle mais faut qu ils en soient informés je pense que la communication a ce sujet a été inexistante a méditer