6ème édition :

Zistoir en Vavang : des histoires à écouter chaque jour


Publié / Actualisé
Comme chaque année, le Labo des histoires Réunion s'associe à La Réunion des livres, qui organise un événement à l'occasion de Partir en Livre 2020, la grande fête du livre pour la jeunesse. En raison du contexte particulier de la crise sanitaire actuelle, la bibliothèque itinérante et les transats ne seront pas de sortie pour cette 6ème édition, mais qu'à cela ne tienne : les jeunes et moins jeunes pourront écrire, écouter et illustrer une Zistoir en Vavang chaque jour du 8 au 12 juillet dans les jardins du Musée Stella Matutina et du 15 au 19 juillet à Saint-André, quartier Fayard, en face de l'école primaire Suzie Bomel. Nous publions l'intégralité du communiqué ci dessous
Comme chaque année, le Labo des histoires Réunion s'associe à La Réunion des livres, qui organise un événement à l'occasion de Partir en Livre 2020, la grande fête du livre pour la jeunesse. En raison du contexte particulier de la crise sanitaire actuelle, la bibliothèque itinérante et les transats ne seront pas de sortie pour cette 6ème édition, mais qu'à cela ne tienne : les jeunes et moins jeunes pourront écrire, écouter et illustrer une Zistoir en Vavang chaque jour du 8 au 12 juillet dans les jardins du Musée Stella Matutina et du 15 au 19 juillet à Saint-André, quartier Fayard, en face de l'école primaire Suzie Bomel. Nous publions l'intégralité du communiqué ci dessous

Les objectifs de l’opération

• Démocratiser le livre :

• Désacraliser le livre pour les non-usagers des bibliothèques ou librairies.

• Donner, redonner le goût de la lecture aux non-lecteurs ou aux lecteurs occasionnels.

• Créer l’opportunité de rencontrer le livre gratuitement, de découvrir sa variété de genre pendant un moment de détente, de se laisser prendre aux bienfaits de la lecture.

• Apprivoiser le livre sans obligation ni complexe grâce à sa proximité dans un cadre de détente familiale.

• Partager notre culture métisse avec valorisation d’une belle sélection de littératures d’ici et d’ailleurs.

• Participer à la lutte contre l’illettrisme (important sur l’île).

• Redonner du lien, le goût des livres et de la lecture aux enfants et aux familles les plus défavorisées.

• Valoriser la filière livre au travers de ses auteurs, illustrateurs, conteurs et de ses éditeurs, une culture péi pour faciliter la proximité avec ces familles.

Une opération financée par la Région Réunion, la DAC de La Réunion et le Centre National du Livre au travers de l’association La Réunion des Livres, association interprofessionnelle des métiers du livre.

Le même principe que Un livre, Un transat : le livre vient à vous !

Un livre, un transat, bibliothèque en pleine nature est impossible cette année à cause des contraintes Covid :

• Impossible de désinfecter les transats ou de prêter les livres et de les mettre en quarantaine.

Conséquences de cette période de confinement :

• Les enfants sont restés près de 3 mois sans école, avec des cours numériques, puis reprise de l’école, mais pas pour tous.

• Près de 40% de Réunionnais vivent sous le seuil de pauvreté et ne sont pas connectés (pas d’ordinateurs) ou avec leur tél. Pendant le confinement, ces familles ont été isolées du monde.

• Pour les familles connectées les moins aisées, il a fallu partager l’ordinateur entre les enfants pour leur cours, et parfois avec 1 ou 2 parents pour leur télétravail.

• Pour les plus aisées, la famille a eu une overdose de numérique, de tous les programmes sur écran.

Zistoir en vavang, une découverte du livre encore plus active et nomade

• Rendre le livre nomade, il sort des lieux de propositions habituelles (bibliothèques, librairies, salons...) avec une formule plus légère, plus mobile.

• Susciter le désir de lire, capter les publics par des lectures à haute voix animées par des comédiennes lectrices, des moments privilégiés pour se laisser bercer par le rythme d’un texte et donner le goût des mots : rendre accessible les livres auprès d’un public non lecteur.

• Offrir des ateliers-rencontres animés par les auteurs et illustrateurs aux enfants et adolescents pour qu'ils s'approprient l'objet livre à travers leur propre  imaginaire et création.

• Valoriser la création littéraire réunionnaise par la lecture à voix haute de différents textes d’albums ou extraits de roman et la médiation littéraire autour de deux albums jeunesse. Animations gratuites tous les jours 2h le matin et 2 h l’après-midi pendant 10 jours

• Ateliers d’écriture en partenariat avec Le Labo des histoires et autres ateliers avec auteurs indépendants : jouer avec les mots pour le plaisir avec des auteurs péi.

• Ateliers d’illustration ou de BD-Manga : imaginer des créatures mythologiques avec David d’Eurveilher ou des superhéros avec Bruno Dufestin, observer et dessiner la nature avec Julie Bernard, créer des personnages de BD avec Moniri M’Baé...

• Lectures à voix haute par les comédiennes Sabine Deglise et Nathalie Déchelette d’albums, contes ou extraits de textes : fermer les yeux, se laisser porter par leur voix pour vivre des zistoir péi.

• Médiation autour des 2 albums avec Nathalie Dromson, éditrice chez Zébulo éditions : découvrez L’album des métiers de Julie Bernard et l’album 1,2,3, Rouge Colère de Solen Coeffic.

2 lieux très différents pour toucher un large public

Du 8 au 12 juillet à Piton Saint-Leu dans les jardins du museum Stella Matutina Le Museum Stella Matutina nous accueille dans ses magnifiques jardins, un joli cadre pour toucher les familles du quartier des Hauts de Saint-Leu et les visiteurs du musée.

Du 15 au 19 juillet à Saint-André, quartier Fayard, devant l’école primaire Suzie Bomel. Ce lieu a été choisi pour Zistoir en vavang dans le cadre du partenariat avec l’association Kafet Familial, initié depuis 2018 pour l’opération Liv La Kaz. Cette opération est réalisée en concertation avec le bailleur social SHLMR qui gère ce quartier et en communication avec toutes les autres associations du quartier. Le quartier Fayard de Saint-André est une zone prioritaire de l’Est de l’île qui nécessite encore plus en ce moment d’actions culturelles.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !