Sakifo 2015 :

La Poudrière est comblée avec Moh! Kouyaté


Publié / Actualisé
Lorsque Moh! Kouyaté est arrivée sur la scène de la Poudrière, il n'y avait pas un chat. Seulement quelques festivaliers éparpillés à droite et à gauche qui sirotaient une boisson plus ou moins alcoolisée. Mais lorsque le Guinéen a commencé à jouer les premières notes de sa guitare mandingue, le vide face à l'artiste s'est rapidement comblé.
Lorsque Moh! Kouyaté est arrivée sur la scène de la Poudrière, il n'y avait pas un chat. Seulement quelques festivaliers éparpillés à droite et à gauche qui sirotaient une boisson plus ou moins alcoolisée. Mais lorsque le Guinéen a commencé à jouer les premières notes de sa guitare mandingue, le vide face à l'artiste s'est rapidement comblé.

Il faut dire qu'un musicien qui a joué avec Corey Harris ou Tony Allen vaut le coup de lui prêter une oreille. Car lorsqu'on écoute Moh! Kouyaté, c'est un peu du blues, de la pop et de la musique africaine qui nous vient directement aux oreilles. Certains ont même repéré quelques petits rythmes de séga. Car ce n'est pas un secret, le dimanche au Sakifo laisse toujours une place à la musique locale, même lorsqu'elle vient de Conakry.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !