Sakifo 2010 :

Bisso na bisso ou la pure énergie


Publié / Actualisé
Menée par un Passi survolté, l'énergie Bisso na bisso a déferlé sur Salahin ce samedi août 7 août 2010. Le collectif de rappeurs franco-congolais a entrainé dans son sillage plusieurs milliers de personnes. Bisso na bisso ("entre nous" en congolais) ne leur ont laissé aucun répit. "On est venu pour faire du bruit, alors allez-y, faites du bruit, sauter, levez les mains" ont réclamé Passi et les siens à un public plus que consentant. Ce samedi soir ils ont tout essayé ou presque à Salahin, y compris le rap sur le refrain de "Ti fleur fanée". De la pure énergie.
Menée par un Passi survolté, l'énergie Bisso na bisso a déferlé sur Salahin ce samedi août 7 août 2010. Le collectif de rappeurs franco-congolais a entrainé dans son sillage plusieurs milliers de personnes. Bisso na bisso ("entre nous" en congolais) ne leur ont laissé aucun répit. "On est venu pour faire du bruit, alors allez-y, faites du bruit, sauter, levez les mains" ont réclamé Passi et les siens à un public plus que consentant. Ce samedi soir ils ont tout essayé ou presque à Salahin, y compris le rap sur le refrain de "Ti fleur fanée". De la pure énergie.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !