Des concerts et des animations jusqu'au 12 juin :

Le Sakifo, c'est aussi dans la ville !


Publié / Actualisé
En marge des trois jours du festival, le Sakifo s'étend dans toute la ville de Saint-Pierre et aux alentours. Au programme, des concerts dans des écoles, mais aussi au CHU, à la maison d'arrêt, à Terre-Sainte ou encore sur le marché forain de la Ravine Blanche. Des animations qui s'étalent jusqu'au mercredi 12 juin 2013.
En marge des trois jours du festival, le Sakifo s'étend dans toute la ville de Saint-Pierre et aux alentours. Au programme, des concerts dans des écoles, mais aussi au CHU, à la maison d'arrêt, à Terre-Sainte ou encore sur le marché forain de la Ravine Blanche. Des animations qui s'étalent jusqu'au mercredi 12 juin 2013.

Le concept du Sakifo dans la ville répond à une volonté des organisateurs de démocratiser la culture musicale et d’aller à la rencontre de la population. Ainsi, après chaque démonstration, chaque artiste pourra échanger avec le public, si les conditions le permettent.

Comme par exemple au CHU, où deux artistes - le groupe malgache Damily et le chanteur français Anis – se sont produits en petite formation ce mercredi et remettront ça le mercredi 12 juin.

Place ensuite au Sakiskool, qui permet à une dizaine d’établissements scolaires, des écoles maternelles aux lycées, d’accueillir des artistes de La Réunion, de l’Océan Indien et d’ailleurs. Premier acte ce jeudi 6 juin à 14 heures à l’école Louis-Pasteur avec le projet " orchestre écoles " en lien avec le groupe Waki Band.

Vendredi 7 juin, c’est le théâtre de Pierrefonds qui accueillera des ateliers d’initiation et des démonstrations, de 16h30 à 18h30. Des échanges et débats sont prévus avec les artistes Disiz et Alex Sorrès.

Le week-end sera riche lui aussi, avec de la danse country sur le front de mer samedi à 17 heures, l’orchestre Waki Band qui déambulera le long du marché forain samedi de 11 heures à 12 heures, sans oublier de nombreux concerts samedi et dimanche sur la scène de Terre-Sainte à partir de 14 heures.

Enfin, deux concerts auront lieu à la maison d’arrêt de Saint-Pierre le mercredi 12 juin, avec l’association Simangavolle. Quatre artistes participeront à l’événement.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Citoyens de St-Pierre, Posté
Ils nous font sacrément chier avec leur Sakifo! Nous les habitants et contribuables de St-Pierre non seulement on se fait arnaquer par ces messieurs (subventions avec notre argent, dépenses pour la mise en état des lieux, ensuite pour nettoyer et remettre en état des lieux, ..), mais en plus ça attire les saoulards à gueuler toute la nuit sous nos fenêtres! Nombreux sont ceux qui prient que tout ça cesse enfin, et que le maire qui a transformé notre ville en un immense bordel rende des comptes devant la justice! Ainsi que ses comparses, Galabert entre autres... et leurs ridicules slogans tels "démocratiser la musique"!!