Sakifo 2013 :

Robi, la rockeuse est chez elle


Publié / Actualisé
"Vous ne pouvez pas savoir combien je suis émue. Merci à La Réunion de m'accueillir chez moi" lance Robi du haut de la scène des Filaos ce samedi 8 juin 2013. Ce ne sont pas des paroles en l'air, style "je dis ça pour que le public applaudisse". La rockeuse est vraiment chez elle. De père Néo Calédonien et de mère Marocaine, elle a passé toute son adolescence à La Réunion. Elle en a gardé le goût du rythme, de la fête et aussi cette façon de taper du pied pour marquer le tempo. Les pieds de la rockeuse sont d'ailleurs des instruments à part entière. Pour le plus grand plaisir des spectateurs
"Vous ne pouvez pas savoir combien je suis émue. Merci à La Réunion de m'accueillir chez moi" lance Robi du haut de la scène des Filaos ce samedi 8 juin 2013. Ce ne sont pas des paroles en l'air, style "je dis ça pour que le public applaudisse". La rockeuse est vraiment chez elle. De père Néo Calédonien et de mère Marocaine, elle a passé toute son adolescence à La Réunion. Elle en a gardé le goût du rythme, de la fête et aussi cette façon de taper du pied pour marquer le tempo. Les pieds de la rockeuse sont d'ailleurs des instruments à part entière. Pour le plus grand plaisir des spectateurs
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !