Grève dans l'Éducation nationale :

Des milliers de manifestants au Tampon


Publié / Actualisé
Pour la huitième fois en un mois et demi, le personnel de l'Éducation

Nationale est descendu dans les rues ce jeudi 22 mai 2003. Cette fois la manifestation a eu lieu au Tampon. Selon les syndicats entre 15 et 20 000 personnes ont participé au défilé (Photos Noël Thomas)
Pour la huitième fois en un mois et demi, le personnel de l'Éducation

Nationale est descendu dans les rues ce jeudi 22 mai 2003. Cette fois la manifestation a eu lieu au Tampon. Selon les syndicats entre 15 et 20 000 personnes ont participé au défilé (Photos Noël Thomas)
Interviewé par Antenne Réunion en début de semaine, André Thien Ah Koon, député-maire du Tampon, n'avait pas apporté son soutien aux grévistes. C'est en réaction à ces propos jugés "provocateurs" que les syndicats ont décidé d'organiser une manifestation au Tampon.
Une fois encore, la mobilisation était au rendez-vous. Selon les syndicats, ils étaient en effet entre 15 et 20 000 à défiler entre le lycée Roland-Garros et la mairie. La manifestation s'est déroulée sous l'étroite surveillance des forces de l'ordre qui avaient pris position tout le long du trajet et devant l'Hôtel de Ville où André Thien Ah Koon, a rencontré une délégation des grévistes. Une sonorisation avait été prévue devant la mairie pour que la foule puisse entendre la discussion. Les propos d'André Thien Ah Koon estimant nécessaires les réformes ont déclenché les huées.
Le défilé s'est ensuite disloqué dans le calme.
La prochaine mobilisation des grévistes de l'Éducation nationale aura lieu ce dimanche 25 mai au Barachois à Saint-Denis et devant la mairie de Saint-Pierre D'ici là, la grève devrait se poursuivre et les établissements garder leurs portes fermées.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !