La Poste :

Les contractuels toujours en grève


Publié / Actualisé
Les agents contractuels de la Poste sont toujours en grève à l'appel de l'intersyndicale CGTR, CFDT et SUD PTT (FO a décidé de suspendre sa participation au mouvement). Aucune nouvelle négociation n'a eu lieu avec la direction. Les grévistes ont déposé une motion à la préfecture.
Les agents contractuels de la Poste sont toujours en grève à l'appel de l'intersyndicale CGTR, CFDT et SUD PTT (FO a décidé de suspendre sa participation au mouvement). Aucune nouvelle négociation n'a eu lieu avec la direction. Les grévistes ont déposé une motion à la préfecture.
Cette motion contient les principales revendications des grévistes. Ces derniers réclament "un salaire égal pour un travail égal". Les agents contractuels de la Poste qui représentent 36% des fonctionnaires (de la Poste ) réclament non seulement l'égalité des salaires, mais aussi l'égalité des statuts avec les fonctionnaires, une augmentation salariale de 53%, une augmentation de la prime ultra-marine, et l'attribution d'un treizième mois.
Harry Delannay, responsable départemental de la CGT explique que les grévistes ont demandé à la préfecture de transmettre cette motion au ministère de l'industrie, pour que le président de la Poste soit averti de la situation. Il ajoute que ce mercredi, les grévistes n'ont pas paralysé la distribution du courrier, estimant ainsi qu'ils faisaient preuve de bonne volonté en ne mobilisant pas les non-grévistes.
Pour rappel, la grève a démarré ce lundi 6 juin. Le lendemain, une centaine d'agents ont bloqué le centre de tri du Chaudron toute la journée de mardi. Conséquence : le courrier n'a pas été distribué dans l'ensemble de l'île. 350 000 lettres sont restées bloquées. Mercredi, les grévistes ont levé le barrage devant le centre de tri. La distribution du courrier a pu reprendre.
Les grévistes entament ce jeudi leur quatrième jour de grève.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !