Conseil général :

Le Pass Loisirs 2006 optimisé


Publié / Actualisé
Le Pass Loisirs est de retour après 1 an d'absence, a annoncé le conseil général ce vendredi 24 février 2006. Ce dispositif, permet une meilleure accessibilité des personnes handicapées aux activités culturelles et sportives. Il a été optimisé pour cette année 2006. Il prévoit, notamment, un élargissement du public bénéficiaire et la possibilité de partager le Pass Loisirs avec un accompagnateur
Le Pass Loisirs est de retour après 1 an d'absence, a annoncé le conseil général ce vendredi 24 février 2006. Ce dispositif, permet une meilleure accessibilité des personnes handicapées aux activités culturelles et sportives. Il a été optimisé pour cette année 2006. Il prévoit, notamment, un élargissement du public bénéficiaire et la possibilité de partager le Pass Loisirs avec un accompagnateur
"Il est vrai que le dispositif voit le jour avec du retard, mais cette année le Pass Loisirs est optimisé. Ce projet, c'est avant tout la volonté de permettre aux personnes souffrant d'un handicap de faire des activités et de bénéficier de la même égalité des chances" a déclaré Nassimah Dindar, présidente du Conseil général.
La version 2006 du Pass Loisirs prévoit qu'outre les titulaires de l'allocation Adulte Handicap (AAH), les personnes titulaires de la pension d'invalidité de catégorie 2 et 3 puissent également en bénéficier. Jean Bernard Sangaria, délégué à l'Association Française contre la Myopathie, se réjouit de cette nouveauté: "les années précédentes je ne pouvais pas en bénéficier, maintenant je vais pouvoir profiter des loisirs, ne pas me sentir mis à l'écart. J'espère que ce projet sera pérennisé" dit-il.
Autre nouveauté, les futurs bénéficiaires auront la possibilité de partager le Pass Loisirs avec un accompagnateur. Les activités sportives, culturelles et de loisirs d'une soixantaine de prestataires affiliés leur seront accessibles. Dernier plus, les deux chéquiers Pass Loisirs pourront être distribué à domicile ou en établissement en cas d'internat du bénéficiaire.
Pour Éric Labaume de l'association Accessibilité, Mobilité et Insertion, "ce projet va dans le bon sens, on progresse mais l'on peut se poser le problème de la prise en charge du transport. Il faudrait faire un appel d'offre au niveau des transporteurs".
La présidente a rappelé que les services du conseil général travaillaient déjà sur ce problème: "nous avons effectué un rapprochement auprès des sociétés de transport et nous tentons de trouver une possibilité de coordination, mais se pose aussi le problème de l'accessibilité. Tous les bus ne sont pas correctement équipés pour accueillir les personnes handicapées" note-t-elle.
Si le Pass Loisirs s'optimise pour cette nouvelle année, il change aussi de look, avec la création d'un visuel évitant toute confusion avec les chèques déjeuners ou autre. Il se veut également plus sécurisé avec des bandes en filigranes qui permettront un meilleur contrôle de l'utilisation des chéquiers. Et enfin, il sera plus pratique puisqu'il contiendra un mode d'emploi, une liste des prestataires affiliés et de leurs coordonnées. Rappelons que la valeur d'un chèque Pass Loisirs est de 5 euros et que chaque bénéficiaire recevra 2 carnets de chèques, soit une valeur totale de 270 euros. Pour obtenir le Pass Loisirs, les personnes concernées pourront se faire connaître au numéro vert 0 800 800 596, cet appel gratuit permettra de convenir d'un rendez-vous afin que les chéquiers soient livrés au domicile ou en établissement.
La distribution des chéquiers se fera à compter de ce mois de février jusqu'au 31 mai.

Ingrid Koenig
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !