Fonction publique :

La FA-FPT dit non au livre blanc


Publié / Actualisé
La Fédération autonome de la fonction publique territoriale (FA-FPT) a affirmé par la voix de son président en visite à la Réunion, Antoine Breining, son inquiétude face au " livre blanc sur l'avenir de la fonction publique ".
La Fédération autonome de la fonction publique territoriale (FA-FPT) a affirmé par la voix de son président en visite à la Réunion, Antoine Breining, son inquiétude face au " livre blanc sur l'avenir de la fonction publique ".
A la suite des élections professionnelles du 6 novembre 2008 qui ont vu la victoire à la Réunion du Syndicat autonome de la fonction publique territoriale (SAFPTR), Antoine Breining, président de la FA-FPT, a organisé le mardi 3 février 2009 une conférence au siège de la Cinor afin d'aborder l'actualité du syndicat sur le plan national et local. C'était l'occasion pour l'élu de faire part des craintes que font naître le " livre blanc sur l'avenir de la fonction publique " rendu en avril 2008 par Jean-Ludovic Silicani, conseiller d'Etat. " Ce rapport prévoit une réforme de la fonction publique qui risque de remettre en cause la notion de service public à la française ", déplore le responsable syndical.

Parmi les orientations proposées, il dénonce un " glissement vers la privatisation des services ", ce qui entraînerait le transfert de certaines compétences à des sociétés privées privilégiant la recherche de bénéfices au détriment du service aux citoyens. Il s'oppose aussi à toute remise en cause du statut de la fonction publique, que ce soit le système des carrières, facteur de stabilité de l'emploi pour le fonctionnaire, ou le système de fixation des rémunérations, aujourd'hui régi par des règles précises.
Même si aucun projet de loi n'a encore été soumis à l'examen du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, Antoine Breining est conscient de la " volonté ferme " du gouvernement à appliquer ses réformes et se dit donc ouvert à la négociation.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !