Cospar- lutte contre la vie chère :

Des revendications à la carte


Publié / Actualisé
Envoyer ses revendications au président Nicolas Sarkozy par carte postale, c'est l'initiative lancée par le Cospar (collectif des organisations syndicales, partis et associations de la Réunion contre la vie chère) ce mardi 24 février 2009. Réunis devant La Poste de la rue Maréchal Leclerc à Saint-Denis, ils ont distribué aux passants des tracts et ces nouvelles cartes postales.
Envoyer ses revendications au président Nicolas Sarkozy par carte postale, c'est l'initiative lancée par le Cospar (collectif des organisations syndicales, partis et associations de la Réunion contre la vie chère) ce mardi 24 février 2009. Réunis devant La Poste de la rue Maréchal Leclerc à Saint-Denis, ils ont distribué aux passants des tracts et ces nouvelles cartes postales.
Nicolas Sarkozy recevra prochainement 15 cartes postales différentes montrant les paysages de La Réunion qu'il appréciera sûrement. Mais le message accompagnant les cartes sera moins plaisant. En effet, le Cospar a décidé d'inscrire au dos de ces cartes leurs 4 principales revendications, à savoir l'augmentation de 200? des bas salaires, des minima sociaux, des retraites et des bourses, la baisse de 20% sur les produits de consommation courante, le gel de loyers des logements sociaux et la baisse du prix de la bouteille de gaz de 5?.

En attendant, ce sont les piétons de la rue Maréchal Leclerc qui ont pu profiter de ces cartes postales distribuées par le collectif. Par ailleurs, plus tôt dans l'après-midi du mardi 24 février, une délégation du Cospar avait été reçue à l'IEDOM (Institut d'émission des départements d'Outre-mer).
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !