Après les émeutes du Chaudron :

Policiers et gendarme décorés


Publié / Actualisé
A la suite des émeutes qui se sont déroulés au Chaudron ce mardi 10 mars 2009 et en pleine période de négociations avec le COSPAR, le préfet de La Réunion, Pierre Henry Maccioni, a souhaité décorer ce mercredi 11 mars des agents des forces de l'ordre "pour leur bravoure et leur comportement respectable". 3 policiers et 1 gendarme se sont donc vus remettre une médaille. Parmi eux, le gendarme blessé par un tir de carabine 22 long rifle la veille, José Julio Domingues de l'escadron 13/1 Satoya Versailles. Il a été récompensé d'une médaille d'argent. Les fonctionnaires de police, quant à eux, sont tous membres de la brigade anti-criminalité de Saint-Denis : les sous-brigadiers Jean-Pierre Pages, Thierry Lepinay, Philippe Bigot.
A la suite des émeutes qui se sont déroulés au Chaudron ce mardi 10 mars 2009 et en pleine période de négociations avec le COSPAR, le préfet de La Réunion, Pierre Henry Maccioni, a souhaité décorer ce mercredi 11 mars des agents des forces de l'ordre "pour leur bravoure et leur comportement respectable". 3 policiers et 1 gendarme se sont donc vus remettre une médaille. Parmi eux, le gendarme blessé par un tir de carabine 22 long rifle la veille, José Julio Domingues de l'escadron 13/1 Satoya Versailles. Il a été récompensé d'une médaille d'argent. Les fonctionnaires de police, quant à eux, sont tous membres de la brigade anti-criminalité de Saint-Denis : les sous-brigadiers Jean-Pierre Pages, Thierry Lepinay, Philippe Bigot.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !