Grève à la CAF et à la CGSS :

Rencontre avec les politiques


Publié / Actualisé
La grève se poursuit à la CAF et à la CGSS après l'échec des négociations du jeudi 30 avril 2009. Les syndicats tentent désormais de mobiliser les politiques à leur cause. Ils ont rencontré ce lundi 4 mai le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette pour lui exposer leurs revendications ainsi que leurs arguments. Ils ont aussi demandé audience auprès d'autres responsables politiques, notamment la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, le député-maire du Tampon, Didier Robert, ou encore la députée-maire de Saint-Paul, Huguette Bello. La présidente du Département devrait contacter les syndicats en fin de journée pour fixer une rencontre. Aucune nouvelle négociations avec les directions de la CAF et de la CGSS n'est à l'ordre du jour.
La grève se poursuit à la CAF et à la CGSS après l'échec des négociations du jeudi 30 avril 2009. Les syndicats tentent désormais de mobiliser les politiques à leur cause. Ils ont rencontré ce lundi 4 mai le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette pour lui exposer leurs revendications ainsi que leurs arguments. Ils ont aussi demandé audience auprès d'autres responsables politiques, notamment la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, le député-maire du Tampon, Didier Robert, ou encore la députée-maire de Saint-Paul, Huguette Bello. La présidente du Département devrait contacter les syndicats en fin de journée pour fixer une rencontre. Aucune nouvelle négociations avec les directions de la CAF et de la CGSS n'est à l'ordre du jour.
Devant les deux caisses, c'est toujours le blocage. Les salariés tiennent leur piquet de grève et empêchent l'accès aux établissements. Les personnes souhaitant demander ou déposer des papiers ne peuvent toujours pas le faire.

Par ailleurs, face au mouvement qui perdure, les professionnels de santé menacent désormais de ne plus accepter la carte vitale et donc de faire payer les patients. Concernant le versement du RMI et des retraites, les salariés grévistes de la CAF estiment qu' "il ne devrait pas y avoir de problème pour les dossiers qui sont déjà traités".

Pour rappel, les salariés de la CAF et de la CGSS sont entrés en grève illimitée le jeudi 16 avril 2009. Ils demandent un traitement équivalent à leurs collègues antillais, à savoir une augmentation des salaires de 10%.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !