Professionnels du BTP :

Barrages filtrants sur la RN1


Publié / Actualisé
Depuis 5 heures 15 ce lundi 31 août 2009, des barrages filtrants sont dressés à l'entrée de la route du littoral, dans le sens la Possession - Saint-Denis, et à hauteur de l'échangeur de Cambaie dans le sens Saint-Paul - Saint-Pierre. Regroupés au sein du collectif pour la défense des entreprises du Bâtiment et travaux publics, ce sont des professionnels du BTP inquiets pour leur avenir, qui ont dressé ces barrages. Même si les véhicules légers sont autorisés à franchir les obstacles, la circulation est considérablement perturbée dans les deux sens.
Depuis 5 heures 15 ce lundi 31 août 2009, des barrages filtrants sont dressés à l'entrée de la route du littoral, dans le sens la Possession - Saint-Denis, et à hauteur de l'échangeur de Cambaie dans le sens Saint-Paul - Saint-Pierre. Regroupés au sein du collectif pour la défense des entreprises du Bâtiment et travaux publics, ce sont des professionnels du BTP inquiets pour leur avenir, qui ont dressé ces barrages. Même si les véhicules légers sont autorisés à franchir les obstacles, la circulation est considérablement perturbée dans les deux sens.
C'est vers 4 heures ce lundi matin qu'ils ont commencé à positionner leurs poids-lourds et leurs engins de chantiers au niveau de l'échangeur des Lataniers à la Possession et de celui de Cambaie à Saint-Paul. À 6 heures, d'importants bouchons étaient déjà formés sur la RN1 dans les deux sens de circulation. Les voitures et motos des particuliers peuvent passer les barrages, installés de manière à ralentir le flot du trafic. Par contre les véhicules professionnels ne peuvent pas franchir les obstacles.

Les grévistes réclament une relance de l'activité du BTP par la mise en ?uvre de grands chantiers ainsi que des aides pour faire face à leurs difficultés de trésorerie.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !