Conseil général :

Les anciens de l'ARAST défoncent les portes


Publié / Actualisé
Les esprits se sont nettement échauffés au conseil général où les ex salariés de l'ARAST manifestent depuis ce mardi matin 5 janvier 2010. Après avoir escaladé le portail du bâtiment, ils ont défoncé à coups de pied les portes vitrées donnant accès aux étages. À 11 heures, les manifestants étaient rassemblés au 5ème étage où se trouvent les bureaux de la présidente Nassimah Dindar et de son Cabinet. Les ex employés de l'ARAST réclament une aide financière d'urgence. Ils n'ont perçu aucun salaire depuis la fin novembre 2009, date de la liquidation de leur structure.
Les esprits se sont nettement échauffés au conseil général où les ex salariés de l'ARAST manifestent depuis ce mardi matin 5 janvier 2010. Après avoir escaladé le portail du bâtiment, ils ont défoncé à coups de pied les portes vitrées donnant accès aux étages. À 11 heures, les manifestants étaient rassemblés au 5ème étage où se trouvent les bureaux de la présidente Nassimah Dindar et de son Cabinet. Les ex employés de l'ARAST réclament une aide financière d'urgence. Ils n'ont perçu aucun salaire depuis la fin novembre 2009, date de la liquidation de leur structure.
Le 29 décembre, les travailleurs sociaux avaient bloqué au Département le directeur de l'AGS (association de Gestion des créances des salariés) pour réclamer leurs indemnités de licenciement. L'AGS et le conseil général se renvoient la responsabilité de cette problématique qui n'a pas encore trouvé d'issue.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !