Manifestation - Saint Pierre :

Démonstration de force des agriculteurs


Publié / Actualisé
A l'appel de la CGPER (Confédération générale des planteurs et éleveurs de La Réunion), de la FDSEA (Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles) et des Jeunes agriculteurs, une cinquantaine d'exploitants se sont rassemblés au siège de la Saphir à Saint-Pierre ce mercredi 24 février 2010. Ils dénoncent les tarifs de l'eau d'irrigation, en hausse de 20% depuis le 1er janvier. Une augmentation qui représente 75 euros à l'hectare. Le portail du siège administratif de la Saphir dans le quartier de la Ligne Paradis a cédé sous la pression d'un tracteur.
A l'appel de la CGPER (Confédération générale des planteurs et éleveurs de La Réunion), de la FDSEA (Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles) et des Jeunes agriculteurs, une cinquantaine d'exploitants se sont rassemblés au siège de la Saphir à Saint-Pierre ce mercredi 24 février 2010. Ils dénoncent les tarifs de l'eau d'irrigation, en hausse de 20% depuis le 1er janvier. Une augmentation qui représente 75 euros à l'hectare. Le portail du siège administratif de la Saphir dans le quartier de la Ligne Paradis a cédé sous la pression d'un tracteur.
Les manifestants ont été entendus par le directeur de la Saphir, Bernard Fontaine, en attendant une table ronde réunissant le conseil général, l'office de l'eau, les mairies du Sud ainsi que le conseil régional. Les agriculteurs ont remis une motion demandant le gel de leurs factures d'eau jusqu'en août. La demande sera étudiée prochainement par le conseil d'administration de la Saphir.

Les agriculteurs ont quitté les lieux vers 11 heures.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !