Le port-est toujours paralysé :

H. Bello: "les dockers sont victimes d'une injustice"


Publié / Actualisé
Ce samedi 18 mai 2013, Huguette Bello s'est rendue au port-est à la rencontre des dockers de la Sermat, en grève depuis maintenant quinze jours. La députée maire de Saint-Paul leur a assuré de son soutien et de sa solidarité. "Les dockers sont victimes d'une profonde injustice", a-t-elle déclaré. La parlementaire a également annoncé qu'elle ferait parvenir le dossier de la Sermat au ministre du redressement productif Arnaud Montebourg. À noter qu'un grand rassemblement aura lieu à partir de 17 heures devant l'enceinte portuaire.
Ce samedi 18 mai 2013, Huguette Bello s'est rendue au port-est à la rencontre des dockers de la Sermat, en grève depuis maintenant quinze jours. La députée maire de Saint-Paul leur a assuré de son soutien et de sa solidarité. "Les dockers sont victimes d'une profonde injustice", a-t-elle déclaré. La parlementaire a également annoncé qu'elle ferait parvenir le dossier de la Sermat au ministre du redressement productif Arnaud Montebourg. À noter qu'un grand rassemblement aura lieu à partir de 17 heures devant l'enceinte portuaire.

Durant cet entretien, ce samedi après-midi, les grévistes de la Sermat ont pu exposer à Huguette Bello leur situation. Attentive, la députée-maire de Saint-Paul a souligné que le combat des grévistes était courageux. Selon elle, ces derniers sont victimes d’une "profonde injustice". "Il n’y a pas de mot pour décrire ce qui arrive aux dockers. Ils ont travaillé sur des chariots cavaliers, pour lesquels il y a eu défiscalisation. Maintenant que ces sociétés ont eu l’argent, elles veulent licencier", a déploré Huguette Bello.

La parlementaire a ensuite indiqué que ce dossier mérite d’être pris en main et qu’elle l’adressera au gouvernement et au ministre du développement productif Arnaud Montebourg. "Les parlementaires et la justice doivent s’intéresser à cette affaire", a-t-elle poursuivi.

À noter qu’un grand rassemblement en soutien aux dockers est prévu à partir de 17 heures devant l’enceinte portuaire.

Pour rappel, les grévistes protestent contre le licenciement de 19 salariés de la Sermat (société de maintenance et de traitement des conteneurs) et le transfert du personnel restant au sein d'une autre société. La CGTR est opposée à ces deux décisions et réclame une mise à plat des comptes afin de vérifier la réalité des difficultés financières du GIE Sermat.

Ce vendredi, la 6ème réunion de médiation entre les dockers et la direction du GIE s’est à nouveau soldée par un échec.

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Orchidée, Posté
    pathétique!!! Mme Huguette Bello vous étiez jusqu'à présent une figure à mes yeux respectée et respectable mais vous associer et soutenir 19 personnes qui prennent en otage la population et politisés de surcroit par le parti PCR que vous avez tant décrié vous fait tombé aussi bas que vos anciens amis (qui semble t il le sont toujours)!!! mentir à la population classique pour les politiciens mais vous mentir à vous c'est pathétique !! femme de convictions parlons en !!! comment pouvez vous ? Il est certain maintenant que vous n'êtes pas au dessus du panier crabe mais bien dedans désolant!!!!